Tony Stewart est mécontent de son résultat

Encore une fois Tony Stewart n’avait pas la meilleure voiture du plateau ce dimanche au Kansas, mais il pouvait accrocher un top-5 car ses performances en piste étaient de cet ordre. Cependant, le pilote de la Chevrolet n°14 n’a pas pu remonter dans les derniers tours de la course après un dernier arrêt délicat.


Lors du dernier arrêt Tony Stewart a pris quatre pneumatiques neufs alors que la plupart de ses adversaires n’en ont pris que deux et l’avantage ne sait pas fait sentir, loin de là. Reparti en onzième position, le clean air qu’il affectionnait tant n’était plus là et le cauchemar a commencé pour le double champion.

Lors de la dernière neutralisation suite à l’explosion du moteur de Jeff Gordon, Tony Stewart a ravitaillé, mais a raté son emplacement et a ainsi perdu de précieuses secondes. Dix-septième et dernier dans le tour à la sortie des stands il ne pourra remonter que de deux postions seulement.

Après deux victoires en ouverture des playoffs Tony Stewart marque clairement le pas et se retrouve finalement au niveau qu’était le sien tout au long de la saison régulière. C’est-à-dire des coups d’éclats de temps en temps, mais rien de plus. Difficile dans ses conditions d’être un prétendant sérieux au titre.

non ut id, ultricies Sed tristique ipsum ut