Carl Edwards revient de très loin

Carl Edwards n’a mené que cinq tours à Charlotte, mais ce furent les cinq derniers lors de cette épreuve nocturne. Il a résisté à Kyle Busch pour décrocher sa trente-septième victoire en carrière dans la deuxième division de la NASCAR.


Busch a pris la deuxième place de l’épreuve devant Trevor Bayne, Elliott Sadler et Brian Scott pour les cinq premiers. Sadler a ainsi remporté les cent-mille dollars attribués au pilote de Nationwide éligible sur cette course qui comptait pour le Dash4Cash.

Brad Keselowski, Justin Allgaier, Paul Menard, Ricky Stenhouse Jr. et Brian Vickers se sont classés dans les dix premiers.

Les deux premiers tiers de l’épreuve ont ressemblé à l’épreuve du week-end dernier puisque Brad Keselowski a dominé l’épreuve en menant pas moins de 119 des 200 tours. Au 136ème tour, lors d’un restart suite à un accident de Ryan Truex, Keselowski s’est échappé et seul Stenhouse parvenait à le suivre en restant à cinq longueurs lors des quinze premiers tours.

Busch est remonté petit à petit sur Stenhouse et l’a dépassé au 157ème tour. Il pointait alors à 1,177 seconde de Keselowski et continuait de se rapprocher. Au tour 171 dans le virage n°2, Keselowski a soudainement ralenti suite à une crevaison. Busch a réussi à passer le leader en évitant le contact alors que Keselowski partait en tête à queue et était à l’origine d’une neutralisation.

Busch, reparti cinquième au tour 176, mettra deux tours à prendre la tête à Sadler. Deux neutralisations en fin de course allaient resserer le peloton et lors de la dernière relance au tour 196, Carl Edwards s’est emparé de la tête et n’a plus été rejoint. Il a coupé la ligne d’arrivée avec 223 millièmes d’avance sur Busch.

Au championnat Sadler reprend cinq longueurs à Stenhouse, mais reste quinze points derrière le pilote Roush alors qu’il ne reste que trois courses à disputer.

ut quis, porta. lectus eget efficitur.