Les pilotes INDYCAR sur le ‘strip’ de Las Vegas !

La parade offerte par l’INDYCAR aux spectateurs s’est déroulée en soirée, sous les projecteurs, sur une portion longue d’un mile. Un évènement de la sorte était une première pour cette ville du Nevada qui est toujours prête à créer le buzz pour se faire remarquer.

De l’avis des spectateurs, cette parade a été parfaite car ils ont pu aperçevoir leurs pilotes favoris de près et à une vitesse pour le moins réduite : ”C’est une des choses les plus cool que j’ai pu voir dans ma vie. {…} Mario Andretti était dans une voiture biplace, Danica Patrick est passée devant moi et Johnny Rutherford conduisait le pace car. Je suis maintenant prêt à rester un jour de plus ici pour voir la course”.





Sebastian Saavedra a tenu à immortaliser son passage sur le ‘Strip’ à sa façon.

© Conquest Racing / Sebastian Saavedra

Les pilotes ont également apprécié cette opération. “Je ne savais pas s’ils allaient nous autoriser à rouler à trois de front sur The Strip. La prochaine fois, il faudra que nous fassions des donuts !“ (Oriol Servia) “C’était super, je voulais vraiment prendre des photos pendant que je conduisais pour en profiter vraiment. C’est une ville très agréable tout comme les fans et en plus nous avions un grand boulevard pour nous amuser.” (Sebastian Saavedra)

En organisant cet événement, Randy Bernard a voulu impliquer les touristes, les fans ayant déjà acheté leur billet pour voir la course mais également les habitants des états frontaliers en leur offrant un spectacle différent de ce qui pourra être vu sur l’ovale dès demain : “Las Vegas est une ville tournée vers le divertissement alors j’ai pensé que l’INDYCAR, qui se rend ici à l’occasion de sa grande finale où se joue le titre de champion entre Dario et Will, se devait d’offrir tout ce qu’elle pouvait à ses fans.“

Randy Bernard a effectivement bien compris que l’organisation d’un tel type d’événement va aider l’INDYCAR à séduire et attirer un nouveau public. La réaction de tous les acteurs du championnat ainsi que celle des fans ne peut que lui donner raison.

consectetur risus adipiscing dolor. sit sem, nunc