Gros coup d’arrêt pour Jimmie Johnson

Après son crash survenu à dix-huit tours de l’arrivée, Jimmie Johnson s’est classé trente-quatrième de l’épreuve et perd cinq places au classement général. Il occupe désormais la huitième position à trente-cinq longueurs de Carl Edwards. Si l’écart n’est pas rédhibitoire, il est conséquent.


Jimmie Johnson : “Ce n’est pas la course que nous souhaitions avoir. C’est arrivé, c’est terminé, il nous reste cinq courses et nous devons les faire à cent pour cent.”

C’est en voulant dépasser Ryan Newman dans le virage n°2 que Jimmie Johnson est parti à la faute. Les deux pilotes ne se sont pas touchés, mais Johnson est parti en survirage et taper le mur extérieur assez durement. Le quintuple champion a tenu à saluer les efforts effectués dans le domaine de la sécurité que ce soit sur les voitures ou les murs.

S’il est bien évidemment trop tôt pour exclure Johnson de la lutte pour le titre, il devra compter sur une mésaventure à ses rivaux, notamment Carl Edwards, leader du classement.

Carl Edwards : “Cela peut arriver à n’importe lequel d’entre nous. Plus nous avons de points, meilleures sont nos chances.”

diam ut eget Nullam ultricies luctus nunc Lorem libero