La Richard Childress a atteint les cent victoires en Cup

À Talladega la Richard Childress Racing a remporté sa sixième victoire de la saison en Sprint Cup, mais surtout sa centième. Ce succès acquis sur le plus grand ovale de la saison est également le douzième de l’écurie sur cette piste ce qui en fait l’écurie la plus victorieuse.


C’est en 1969 que la Richard Childress Racing a débuté avec une seule structure. Richard Childress partageait alors son temps entre la gestion de l’écurie et son rôle de pilote. Childress compte six top-5 et soixante-seize top-10 en carrière.

Cependant, c’est lorsque Richard Childress s’est concentré sur son rôle de propriétaire que l’activité de son écurie a décolé. Il faudra attendre 1983 et l’épreuve routière disputée sur le Riverside International Raceway pour avoir une première victoire d’une voiture de la Richard Childress Racing. L’année suivante c’est un certain Dale Earnhardt qui rejoignait l’équipe, pour le succès qu’on lui connaît.

À ce jour l’écurie a remporté cent victoires avec sept pilotes différents et s’est imposée sur vingt-deux pistes.

1 – le 5 juin 1983 sur le circuit routier de Riverside, Ricky Rudd remporte la première victoire de l’écurie après avoir mené 57 tours.

11 – le 26 mai 1986 Dale Earnhardt permet à l’écurie de remporter ses premiers Coca-Cola 600 sur l’ovale de Charlotte.

23 – le 6 septembre 1987, toujours grâce à Dale Earnhardt, la Richard Childress Racing remporte ses premiers Southern 500. C’est aussi la trentième victoire en carrière de Dale Earnhardt qui avait mené 109 tours lors de cette épreuve.

50 – le 3 juillet 1993, Earnhardt remporte la course nocturne de Daytona après avoir mené 110 tours. Il s’agît de sa cinquante-septième victoire en carrière.

59 – le 5 août 1995, Dale Earnhardt remporte les premiers Brickyard 400 de l’écurie sur le mythique ovale d’Indianapolis.

64 – le 15 février 1998 Dale Earnhardt remporte ses premiers Daytona 500 après sa vingtième tentative. C’est aussi la première fois que la Richard Childress Racing s’impose dans The Great American Race.

84 – le 18 février 2007 Kevin Harvick remporte les Daytona 500. C’est la seconde fois que la Richard Childress Racing remporte cette course mythique.

La liste des pilotes s’étant imposés pour la Richard Childress Racing (Entre parenthèses le nombre de victoires.) :

Dale Earnhardt (67), Kevin Harvick (18), Clint Bowyer (5), Jeff Burton (4), Robby Gordon (3), Ricky Rudd (1) et Paul Menard (1).

La liste des chef d’équipe s’étant imposés pour la Richard Childress Racing (Entre parenthèses le nombre de victoires.) :

Kirk Shelmerdine (46), Andy Petree (15), Gil Martin (11), Kevin Hamlin (9), Todd Berrier (8), Scott Miller (5), David Smith (2), Shane Wilson (2), Larry McReynolds (1) et Richard Labbe (1).

La liste des piste sur lesquelles la Richard Childress Racing s’est imposée (Entre parenthèses le nombre de victoires.) :

Talladega (12), Atlanta (9), Bristol (9), Darlington (8), Richmond (8), Martinsville (7), Charlotte (6), Daytona (5), North Wilkesboro (5), Dover (4), Loudon (4), Indianapolis (3), Michigan (3), Phoenix (3), Rockingham (3), Joliet (2), Infineon (2), Pocono (2), Watkins Glen (2), Fontana (1), Riverside (1) et Texas (1).

ut sed venenatis luctus non sit ut lectus venenatis, risus