Victoire de Sébastien Bourdais et Jamie Whincup à Surfers Paradise !

Jamie Whincup peut être satisfait de son week-end. En compagnie de Sébastien Bourdais, l’Australien a repris la tête du championnat face à son équipier Craig Lowndes à l’issue d’un week-end presque parfait. Bien aidé par le départ du Manceau (lors de la première course. Ndlr) qui a également effectué un premier relai de toute beauté, le duo du Team Triple Eight s’est imposé à l’issue des 102 tours de la première course devant Davison/Salo et Winterbottom/Lyons (qui roulaient dans la voiture où Will Power devait être intégré ce week-end. Ndlr).

Bourdais, qui détenait déjà le record du plus grand nombre de victoires obtenues à Surfers Paradise en CHAMP CAR/INDYCAR (deux succès remportés en 2005 et 2007), a ajouté ce week-end une nouvelle ligne à son palmarès. En s’imposant sur la ‘Gold Coast’, le Manceau devient le second pilote français à s’imposer dans une course de V8 Supercars : Yvan Muller avait réalisé cet exploit en 2005 en compagnie de Craig Lowndes sur le circuit de Sandown. C’était déjà au volant d’une voiture de l’écurie Triple Eight Racing…

Jamie Whincup a tenu à remercier son équipier après la course : “J’adore les rues de Surfers Paradise. Sébastien a fait un travail magnifique, il m’a donné la voiture dans une position idéale (avant de s’arrêter au stand pour le changement de pilote, le Français possédait 13 secondes d’avance sur le reste du peloton ! Ndlr) et j’ai simplement eu à dérouler jusqu’à l’arrivée.”

En seconde course, c’est la paire Winterbottom/Lyons qui s’est impose à l’issue d’une belle bagarre avec la voiture n°88 de Bourdais/Whincup. Le duo aurait pu remporter sa deuxième victoire de suite ce week-end mais alors qu’il restait huit tours à boucler, Mark Winterbottom effectua un freinage splendide sur Jamie Whincup pour s’emparer de la victoire (sa première de l’année. Ndlr). Mais il n’y a pas de regret à avoir côté français puisque deux tricolores (et pilotes INDYCAR de surcroît…) montaient sur le podium de cette deuxième et dernière course du week-end : Sébastien Bourdais (deuxième) a devancé la paire Pagenaud/Holdsworth !

Au terme d’un week-end parfaitement maîtrisé (victoire et second place. Ndlr), c’est Sébastien Bourdais qui a eu l’honneur de brandir le trophée Dan Wheldon (récompensant le meilleur pilote international du meeting). Beaucoup d’émotions pouvaient transparaître sur le visage du Français et lorsqu’il a prononcé quelques mots devant la foule en délire, Sébastien n’a pas pu s’empêcher d’essuyer quelques larmes… Nul doute que ce week-end aura été très fort en émotion pour tous les pilotes ayant côtoyé le pilote britannique tragiquement disparu sur l’ovale de Las Vegas.

Parmi 28 pilotes internationaux qui étaient de la partie nous retrouvions des pilotes INDYCAR, NASCAR, ALMS, Grand-AM. Citons entre autres Marino Franchitti qui a connu un week-end catastrophique (double abandon), Joey Hand (quatrième et abandon), Boris Said (dix-huitième et septième), Ryan Briscoe (onzième et abandon), Alex Tagliani (dix-neuvième et onzième), Stéphane Sarrazin (vingt-et-unième et abandon), Simon Pagenaud (dixième et troisième), ou encore le brésilien Gil de Ferran (neuvième et treizième).

Tous ces pilotes ont été soumis à des fortunes diverses mais ils ont tenu à saluer une épreuve vraiment sympathique et désormais incontournable dans le monde des sports mécaniques. Pour ceux qui seraient intéressés, les meilleurs moments de ces deux courses de V8 Supercars sont à revivre sur l’antenne de Motors TV.

fringilla sed Curabitur porta. Sed tristique vulputate,