Kobalt Tools 500 : faits marquants

Kasey Kahne a remporté les Kobalt Tools 500, sa douzième victoire en 287 départs en NASCAR Sprint cup Series.

Le pilote de la Red Bull Racing a mis fin à une série de 81 courses sans victoire, son dernier succès remontait à l’épreuve d’automne d’Atlanta en 2009.

Il s’agit donc de sa première victoire en 2011 et son quatorzième top-10.

Kahne est devenu le vingt-deuxième vainqueur différent sur l’ovale de Phoenix.

C’était la quatrième course consécutive à Phoenix où le vainqueur mettait fin à une série d’au moins 66 courses sans victoire.


Deuxième, Carl Edwards a signé son dixième top-10 en quinze courses à Phoenix, c’est aussi sa vingt-cinquième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Carl Edwards possède une place moyenne à l’arrivée de 5,2 lors des neuf premières courses du Chase.

Tony Stewart, troisième, a signé son onzième top-10 en vingt participations à Phoenix. C’est la huitième fois que Tony Stewart termine dans les cinq premiers cette année, la cinquième fois pendant ces playoffs.

Stewart a mené le plus grand nombre de tours pour la troisième fois lors des quatre dernières courses de NASCAR Sprint Cup disputées.

Jeff Burton a signé son quatrième top-10, son troisième lors des quatre dernières courses.

Marcos Ambrose, huitième, a enregistré son vingt-cinquième top-10 en carrière.

Neuvième, Paul Menard a décroché son second top-10 depuis sa victoire à Indianapolis.

Carl Edwards mène le championnat avec trois longueurs d’avance sur Tony Stewart. Seuls ces deux pilotes peuvent encore être sacrés.

tristique Nullam leo. felis id sem, commodo neque. non leo elementum