IndyCar 2011 : retour sur les dates clés (2/2)

A juste titre, le championnat 2011 s’annonçait comme une édition exceptionnelle. Avec un plateau d’une compétitivité jamais vue depuis la scission, la dernière apparition de la Dallara IR07 et le nouveau duel annoncé entre Dario Franchitti et Will Power, tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir un spectacle mémorable.

Intéressons-nous donc aux informations qui ont remis l’IndyCar sur le devant de la scène cette année.

Juin 2011 :

  • Lors des courses jumelles au Texas, les vainqueurs sont… Dario Franchitti et Will Power. Au championnat, l’Australien engrange cinq points de plus que son rival et porte son avance à 21 longueurs.

  • © IndyCar Series / LAT Photography
  • Sur le petit ovale du Milwaukee Mile, Dario Franchitti s’impose après que Kanaan et Castroneves n’aient été victimes de coups du sort. Au championnat, Franchitti revient à égalité avec Power.
  • Peu après sa victoire à Milwaukee, Franchitti monte le ton face au comportement en piste de Castroneves et pousse Barnhardt à pénaliser le pilote brésilien.
  • Sans volant en début de saison puis vainqueur à Indianapolis, Dan Wheldon se voit confier la lourde tâche de mettre au point le châssis Dallara IR12.
  • Sur l’Iowa Speedway, Marco Andretti se rappelle au bon souvenir de tous et décroche sa deuxième victoire en carrière de la plus belle des manières. Franchitti termine cinquième tandis que Power abandonne suite à une sortie de piste.
  • Sur l’Iowa Speedway, Marco Andretti se rappelle au bon souvenir de tous et décroche sa deuxième victoire en carrière de la plus belle des manières. Franchitti termine cinquième tandis que Power abandonne suite à une sortie de piste.

Juillet 2011 :

leo. in commodo nunc Praesent tempus ut dictum lectus mattis pulvinar sed