Officiel : Kurt Busch viré de la Penske Racing

Que se passe-t-il avec la famille Busch en NASCAR. Après les agissements du plus jeune frère, Kyle, au début du mois voila que c’est Kurt qui fait de nouveau parler de lui. Le champion 2004 de la NASCAR Sprint Cup Series s’était déjà fait remarqué au printemps lors de l’épreuve de Richmond après avoir passé une gueulante adressée à toute l’équipe.


Lors de l’épreuve d’Homestead le désormais ex-pilote de la Dodge Charger n°22 avait remis ça suite à son contact avec le mur causé par un problème de transmission. En rentrant dans la voie des stands il a effectué un doigt, probablement adressé à son chef d’équipe Steve Addington, qui est depuis parti à la Stewart-Haas Racing.

Nos confrères de The Charlotte Observer annonçaient dès dimanche que Penske Racing et Shell/Pennzoil avaient décidé de se séparer du champion 2004 en raison de sa mauvaise conduite. La confirmation officielle vient de tomber. C’est David Ragan qui serait pressenti pour le remplacer au volant de la Dodge #22. Brian Vickers, David Reutimann, voire Sam Hornish Jr, sont aussi cités comme possibles remplaçants.

Kurt Busch doit maintenant trouver un volant pour disputer la saison 2012. Avec son statut d’ancien champion, il peut se permettre de prendre place dans une nouvelle voiture ou une voiture hors du top-35 du classement des propriétaires, mais quelle équipe osera engager un pilote du caractère de Kurt Busch, qui a été viré par Penske après avoir été viré par Roush fin 2005 ? Peut-être Richard Childress Racing dont la Chevrolet #33 est libre suite au départ de Clint Bowyer chez Michael Waltrip Racing. Il est vrai que Childress sait gérer des pilotes “difficiles” avec par exemple Kevin Harvick, mais y a-t-il de la place dans cette équipe pour deux pilotes au fort caractère ?

Ce n’est pas la première fois que la Penske Racing se sépare d’un de ses pilotes avant le terme de son contrat. En 1997, Paul Tracy vainqueur de trois courses dans le championnat CART s’était vu indiqué la porte de la sortie quelques jours seulement après la dernière épreuve de la saison pour avoir critiqué la monoplace sur les circuits routiers.

id lectus id risus ultricies ut ante. consectetur facilisis eget Sed