Oriol Servia confirmé chez Dreyer & Reinbold Racing

Dreyer & Reinbold Racing était à la recherche d’un remplaçant du même calibre que Justin Wilson, parti retrouver Dale Coyne Racing et son ingénieur Bill Pappas. C’est désormais chose faite puisque l’écurie a officialisé aujourd’hui la signature du vétéran Oriol Servia.


A l’aube d’une saison 2012 qui marque l’arrivée d’un package châssis-moteur entièrement nouveau, il est primordial pour les écuries de pouvoir compter sur les talents de metteur au point de leurs pilotes. Et dans ce domaine, le véloce et très expérimenté Oriol Servia fait probablement parti des cinq meilleurs dans cet exercice. Besoin de preuves ? En 2011 après une signature tardive pour Newman/Haas Racing alors en pleine reconstruction, l’Espagnol a réussi l’exploit de terminer quatrième du championnat en décrochant six top-5, onze top-10 et en se qualifiant sur la première ligne des 500 Miles d’Indianapolis. Cerise sur le gâteau, il a vu l’arrivée des 17 courses que comportait la saison et a complété le plus grand nombre de tours.

Voici les déclarations de Dennis Reinbold, co-propriétaire de DRR, à propos de cette signature :
Avec un nouveau moteur, un nouveau châssis et un département ingénierie remanié, nous pensons qu’il est crucial d’avoir un vétéran très talentueux pour nous permettre de nous développer dans ces domaines. Oriol a toujours été un pilote intelligent et a toujours su placer son équipe dans une position de gagner des courses. Nous allons devoir être bien préparer pour tirer profit de ses capacités et nous attendons avec intérêt ce défi.

De son côté, Servia affiche un enthousiasme de jeune débutant lorsqu’il évoque cette nouvelle page de sa carrière :
Je ne pourrais pas être plus excité pour plusieurs raisons. DRR est une écurie contre laquelle j’ai toujours couru depuis 2008 et ils ont toujours montré être très professionnels sur la piste. Même si je connais les propriétaires, je ne les connais pas personnellement pour être honnête. Avant de signer avec l’écurie, comme tout le monde, je me suis renseigné et je n’ai pas trouvé un individu qui ne tenait pas en haute estime Dennis ou Robbie (Buhl), ce qui m’a donné confiance.

En attentant de connaître son coéquipier (l’écurie n’a toujours pas renouvelé le contrat d’Ana Beatriz)), L’Espagnol rejoindra sa nouvelle équipe à Sebring pour mener les premiers essais d’inter-saison de la Dallara DW12 propulsée par le V6 Lotus.

amet, sit quis tristique in felis vel, Donec