Daytona 500 – une course en paquet jusqu’au bout ?

La NASCAR a travaillé tout l’hiver pour éliminer le draft en duo si impopulaire aux yeux des fans. En 2012 retour du bon vieux paquet, mais pour aller chercher la gagne dans ‘The Great American Race’ il faudrait bien se trouver un allier de circonstance dans les derniers tours pour s’extraire du peloton.


Lors du Budweiser Shootout les pilotes ont roulé en paquet toute la course, mais lors de la dernière relance ce sont bien des duos qui se sont échappés dont Tony Stewart et Kyle Busch qui ont réussi à prendre suffisamment d’avance pour jouer la gagne sans se soucier de leurs adversaires.

Les paquets de retour, mais les tandems sont toujours là

Deuxième du Budweiser Shootout Tony Stewart a constaté comme tout le monde le retour des paquets, mais il est convaincu que la victoire Gatorade Duels et les Daytona 500 se jouera entre plusieurs duos.

Tony Stewart : “C’est une réalité, vous aurez une arrivée au 500 comme vous avez eu au Shootout. La bonne nouvelle est que vous n’aurez pas à le faire toute la course. Cependant la sécurité est plus importante dans cette configuration.”

Kyle Busch et Tony Stewart ont rejoué l’arrivée de Talladega en fin de saison dernière lorsque Clint Bowyer avait dépassé sur la ligne d’arrivée son coéquipier d’alors Jeff Burton.

Bien qu’il était en deuxième position à l’agitation du drapeau blanc du dernier tour Kyle Busch savait qu’il était en position de force pour la gagne.

Kyle Busch : “Il savait qu’il était dnas la mauvaise position dès que nous étions loin de tout le monde. C’était terminé. Il savait quel était le nom du vainqueur. Si j’avais été à sa place je l’aurais su aussi. La voiture qui est derrière à le momentum car elle pousse la voiture de devant et vous pouvez utiliser l’aspiration latérale pour le passer. La deuxième place c’est celle que vous voulez avoir dans le dernier tour.”

Tony Stewart est assez d’accord avec son ancien coéquipier de la Joe Gibbs Racing, il sera en effet difficile pour le leader de résister dans le dernier tour des Daytona 500.

Tony Stewart : “Je ne dis pas que c’est impossible de gagner quand vous êtes leader, vous devez avoir un plan pour.”

Le champion sortant dubitatif

Vainqueur des Daytona 500 en 2011 Trevor Bayne n’était pas engagé pour ce Budweiser Shootout, cela ne l’a pas empêché de regarder la course. Cependant, il ne sait pas trop à quoi s’attendre.

Trevor Bayne : “Je n’en ai aucune idée. L’an dernier je voulais être en deuxième position comme Kyle samedi soir et d’autres, mais s’il y a des duos la personne qui est derrière devra pousser jusqu’au bout sous peine de se retrouver quatrième et tout perdre.”

Samedi dernier Kyle Busch et Tony Stewart avait réussi à laisser le reste du peloton très loin d’eux ce qui leur a permis de s’expliquer pour la victoire sans être gêné par le retour de leurs adversaires, pas sûr qu’un tel écart puisse se produire dans le dernier tour des Daytona 500, rendant ainsi une manœuvre de ce type des plus hasardeuses.

Trevor Bayne : “Si vous vous éloignez suffisamment du peloton comme Kyle et Tony vous pouvez tenter, mais si vous êtes avec d’autres duos ou dans un petit groupe je pense qu’il faudra être devant pour avoir la meilleure position.”

porta. ipsum Aenean ultricies sed libero. ut venenatis, ut