Johnny King émerge du chaos

John King a remporté à Daytona sa première course en carrière en NASCAR Camping World Truck Series pour son huitième départ en carrière dans cette série. Le pilote de la Red Horse Racing a bien été aidé par son coéquipier Timothy Peters dans les deux derniers tours de l’épreuve qui s’est terminée sous régime de neutralisation.


King a été à l’origine du crash qui a mené au deuxième des trois green-white-chekered lorsqu’il a poussé le leader Johnny Sauter. Ce dernier est parti en tête à queue et a percuté le mur extérieur.

King a hérité de la tête suite à ce crash et ne l’a plus quittée. Lors du drapeau blanc Joey Coulter est parti en tonneau et les officiels ont été contraints de sortir le drapeau jaune pour la dernière fois de la journée.

Au terme des 109 tours, King devance Sauter, Lofton, Kvapil, White, Bodine, Fontaine, Burton, Dillon et Greennfield.

John King : “Je ne suis pas supposé être là. C’est un rêve qui devient réalité. Je suis désolé pour Johnny Sauter. Je n’aurais pas dû être là car je suis inexpérimenté, mais j’y suis.”

Johnny Sauter : “Il a eu l’aide de quelqu’un, probablement Bodine. Daytona a toujours été mon talon d’Achille. Pour une raison inconnue en Truck Series je n’arrive pas à terminer.”

Aucun pilote n’est blessé suite aux différents accidents. Deux fans ont été blessés lorsque truck de Coulter a percuté le grillage. Ils ont été transportés à l’hôpital d’Halifax pour être soignés.

et, Donec mattis dictum ut commodo Praesent id dolor. pulvinar nunc