Daytona 500 – un report historique


Depuis 1959 et la première édition des Daytona 500, jamais l’épreuve ne s’était déroulée un lundi, c’est donc la première fois en cinquante-quatre éditions que la course la plus importante de la saison est décalée.

La politique de la NASCAR est de donner le départ de l’épreuve pour aller au bout de celle-ci. Si cela n’était pas possible ce dimanche, on peut s’interroger sur le bien fondé du report au lundi, puisque les conditions météorologiques prévues sont au moins aussi mauvaises que celles d’hier.

La course pourrait donc bien avoir lieu mardi, voire plus tard si la météo est toujours aussi incertaine. Quoiqu’il en soit cela ne pose pas de problème de logistique pour la prochaine épreuve qui aura lieu à Phoenix, puisque les voitures utilisées seront différentes de celles de Daytona et les camions sont en partance des différents ateliers.

libero mi, risus. nunc quis dapibus