Phoenix – Mark Martin en pole

Mark Martin (26,313 secondes / 136,815 mph) a donc remporté la bataille des qualifications sur le Phoenix International Raceway. Le pilote de la Michael Waltrip Racing n’a pas battu le record de la piste détenu par Carl Edwards depuis le mois de novembre dernier.

Le quintuple vice-champion partagera la première ligne avec le triple champion Tony Stewart. Le reste du top-5 est composé de Regan Smith, Jimmie Johnson et Juan Pablo Montoya. Ryan Newman, Greg Biffle, Kevin Harvick, Joey Logano et Kasey Kahne intègrent le top-10 de cette deuxième qualification de l’année.

Kenseth, Keselowski, Earnhardt et Gordon déçoivent

Dale Earnhardt Jr. et Jeff Gordon sont à ranger parmi les déceptions de la qualification. Ils se partageront la quinzième ligne de la grille de départ. Brad Keselowski a fait à peine mieux avec le vingt-huitième chrono.


Autre déception de cette séance qualificative, Matt Kenseth. Bien que le pilote de la Roush Fenway Racing ne soit pas réputé pour être un foudre de guerre en qualification, il avait habitué à mieux la saison dernière. Le vainqueur des Daytona 500 n’est à créditer que de la vingt-sixième place.

Un rookie à la trappe

Quarante-quatre pilotes étaient engagés pour cette deuxième épreuve de l’année, ce qui veut dire qu’un pilote reste à quai à l’issue des qualifications. Il s’agit du rookie Timmy Hill. L’autre débutant, Josh Wise, est à créditer du trente-septième chrono.

Deux pilotes ont eu recours à la place provisionnelle de leur voiture pour se qualifier, il s’agit de Travis Kvapil au volant de la n°93 de la Burger King Racing et Mike Bliss au volant de la n°32.

libero Nullam leo leo. ut pulvinar sem,