Elliott Sadler à la Michael Waltrip Racing c’est du passé


Richard Childress souhaite-t-il que ses pilotes ne courent pas pour une autre marque ? S’il ne l’avoue pas officiellement c’est fort possible, puisqu’il a purement et simplement annulé le contrat qu’Elliott Sadler avait passé avec la Michael Waltrip Racing – qui court en Toyota – pour cinq courses de Sprint Cup cette saison.

Officiellement Richard Childress a indiqué qu’il préférait voir son pilote se concentrer sur la Nationwide, championnat qu’il mène avec dix longueurs d’avance sur son coéquipier et rookie Austin Dilon après deux courses.

Elliott Sadler devait débuter avec la Michael Waltrip Racing dans dix jours lors du week-end de Bristol. Le double vainqueur des Daytona 500 doit donc trouver un un remplaçant au leader du classement Nationwide. L’occasion pour Mark Martin de faire une course de plus, ou bien d’engager un Brian Vickers ?

leo elit. eget dapibus commodo eleifend libero. dolor.