Morgan Lucas s’impose en 3.743 secondes!

Morgan Lucas s’est imposé lundi en Top-Fuel après que les officiels ont été obligé de reporter la fin des Tire Kingdom NHRA Gatornationals à cause de la pluie. Robert Hight (Funny Car), Mike Edwards (Pro Stock) et Eddie Krawiec (Pro Stock Motorcycle) ont également remporter leur catégorie respective sur l’Auto-Plus Raceway de Gainesville.

Pour s’imposer Lucas a tout simplement signé le deuxième run le plus rapide de l’histoire au volant de son GEICO/Lucas Oil avec un passage en 3.743 secondes à 326.87 mph. En finale il a battu le septuple champion de la NHRA Tony Schumacher, dont le U.S. Army dragster a perdu de la traction et a coupé la ligne en 5.289 à 139.63. Schumacher n’a plus gagné une épreuve lors de des neufs dernières finales depuis octobre 2010 à Las Vegas.

Cette victoire est la cinquième en carrière de Lucas, qui avait signé la pole position avant de battre Brady Kalivoda, Spencer Massey et Doug Kalitta. Après avoir effectué plusieurs changements dans son équipe durant l’intersaison, Lucas semble en mesure d’oublier ses deux 10èmes places des saisons 2010 et 2011.

Malgré sa défaite en finale, Schumacher récupère la tête du classement général avec 14 points d’avance sur Lucas.

Une finale à suspens en Funny Car !

Hight a remporté un duel de pedal-fest sur Johnny Gray pour s’imposer dans la catégorie Funny Car. Les deux voitures ont perdu de la traction très tôt dans le run et dont du batailler avec l’accélérateur sur toute la distance. Higth s’impose finalement au volant de sa Auto Club Ford Mustang avec un run en 4.866 à 236.05, pendant que Gray et sa Cenral Dodge Charger coupait la ligne en 6.074 à 116.09.

Cette victoire est la deuxième de la saison pour Hight et la 25ème de sa carrière.

Greg Anderson toujours au rendez-vous.

En Pro Stock, Edwards a utilisé un holeshot au volant de sa Penhall/Interstate Batteries Pontiac GXP pour battre Greg Anderson et décrocher sa première victoire de la saison. Edwards a coupé la ligne en 6.566 à 211.30, mais grâce à son meilleur temps de réaction il a battu la Summit Racing Equipment GXP d’Anderson auteur d’un run en 6.538 à 211.69.

C’est la troisième finale de suite pour Anderson, qui conserve ainsi la tête du championnat avec 44 points d’avance sur Edwards.

RESULTATS:

TOP FUEL: 1. Morgan Lucas; 2. Tony Schumacher; 3. Doug Kalitta; 4. Shawn Langdon; 5. Antron Brown; 6. Spencer Massey; 7. Bob Vandergriff; 8. Clay Millican; 9. Khalid alBalooshi; 10. Steve Torrence; 11. Brandon Bernstein; 12. Terry McMillen; 13. T.J. Zizzo; 14. Hillary Will; 15. David Grubnic; 16. Brady Kalivoda.

FUNNY CAR: 1. Robert Hight; 2. Johnny Gray; 3. Mike Neff; 4. Jack Beckman; 5. Ron Capps; 6. Jim Head; 7. Alexis DeJoria; 8. Cruz Pedregon; 9. Bob Tasca III; 10. Jeff Arend; 11. Tim Wilkerson; 12. Blake Alexander; 13. Bob Bode; 14. Courtney Force; 15. Matt Hagan; 16. John Force.

PRO STOCK: 1. Mike Edwards; 2. Greg Anderson; 3. Ronnie Humphrey; 4. Chris McGaha; 5. Rickie Jones; 6. Mark Martino; 7. Larry Morgan; 8. Ron Krisher; 9. Erica Enders; 10. Vincent Nobile; 11. Allen Johnson; 12. Shane Gray; 13. Greg Stanfield; 14. Steve Kent; 15. Jason Line; 16. Rodger Brogdon.

Phasellus massa nunc ipsum ultricies ut risus. leo. libero mattis dolor libero