Goody’s Fast Relief 500 – faits marquants

Vainqueur : Ryan Newman.

Âge : 34 ans.

Équipe : n°39 Outback Steakhouse, Chevrolet.

Propriétaire : Tony Stewart.

Chef d’équipe : Tony Gibson.

Ryan Newman a remporté la soixante-troisième édition des Goody’s Fast Relief 500. Il s’agît de sa seizième victoire en 374 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

C’est sa première victoire et son troisième top-10 de 2012.


Newman compte une victoire à Martinsville et onze top-10 en vingt-et-une participations.

A.J. Allmendinger, deuxième, a réalisé son second top-10 en dix courses à Martinsville et son premier de la saison.

Cette deuxième place est le meilleur résultat en carrière pour le pilote Penske.

Troisième, Dale Earnhardt Jr. a enregistré son quatorzième top-10 en vingt-cinq courses sur le Martinsville Speedway.

Greg Biffle mène le championnat avec six points d’avance sur Dale Earnhardt Jr..

Cette course de Martinsville a été la plus longue en terme de tours (515) et de miles parcourus (270,89).

C’est la cinquième fois qu’une course à Martinsville se termine sous le régime du green-white-checkered.

Il y a eu sept neutralisations, soit le plus petit nombre depuis octobre 1996, épreuve lors de la laquelle il y avait également eu sept sorties de la voiture de sécurité.

Jeff Gordon a mené le plus grand nombre de tours avec 328. Il s’agît du plus grand nombre de tours menés par un pilote à Martinsville depuis Jimmie Johnson en octobre 2008 et ses 339. C’est aussi le plus grand nombre de tours menés pour un pilote qui ne gagne pas depuis Rusty Wallace en avril 2000 et ses 343 boucles en tête.

venenatis elit. efficitur. Curabitur id, Aenean felis nunc pulvinar risus