Nogaro 200 – un énorme plateau !

Le plateau Elite s’étoffe encore un peu plus avec l’arrivée de Javier Villa. Jeune pilote de 25 ans, formé à la monoplace, l’Espagnol a fait ses classes en GP2 Series, l’antichambre de la Formule 1, où il a goûté à plusieurs reprises aux joies de la victoire. Rompu aux disciplines d’envergure mondiale, il était inscrit l’an passé en WTCC, le Championnat du Monde des Voitures de Tourisme, avec BMW.

En 2012, attiré par les perspectives de débouchés aux Etats-Unis, c’est donc en EURO RACECAR NASCAR Touring Series qu’il a choisi de poursuivre sa carrière. Il occupera ainsi le baquet de la Chevrolet Camaro n°64 du team TFT Habitué à jouer aux avant-postes, Javier Villa a frappé fort d’entrée en signant, en 1’35’’413, le meilleur chrono de la première séance d’essais libres organisés sur le circuit Paul Armagnac, vendredi matin.


Il n’a donc pas tardé à s’acclimater à sa nouvelle monture, la FJ Racecar, pour titiller les valeurs établies. En premier lieu desquelles Romain Thiévin (Dodge Challenger n°99 / Still Racing), le vice-champion 2011, qu’il a devancé de 0’’120 à l’issue de la séance. Pour ce dernier, l’objectif est de remporter le titre, ainsi que la course NASCAR, aux Etats-Unis, promise au vainqueur du championnat. Face à lui, Ander Vilarino (Chevrolet Camaro n°2 / TFT) est son adversaire désigné, l’Espagnol s’étant classé 3e de la précédente saison.

Vendredi après-midi, il a succédé à Villa au sommet de la hiérarchie, avec un chrono de 1’34’’965 (0’’392 plus rapide que Thiévin, à nouveau 2e). Le matin, il avait complété le top 3.

Difficile cependant de faire d’eux les uniques favoris, tant le plateau est relevé. Sur la liste des engagés de cette épreuve inaugurale des NASCAR Touring Series en Europe, figurent en effet des pilotes du calibre de Willy Boucenna (Ford Mustang n°17 / Pole Position 81), champion de la saison inaugurale en 2009, Romain Fournillier (Dodge Charger n°11 / Over Drive), champion Open en titre, ou encore Antoine Lioen (Chevrolet Camaro n°6 / Rapido Racing), lauréat du classement Challenger en 2011 et 4e de la deuxième séance du jour.

Le tableau serait cependant incomplet si l’on omettait de citer des pilotes bénéficiant d’un gros palmarès, à l’image des Français Grégory Guilvert (Chevrolet Camaro n°14), ancien pilote d’essais Peugeot Sport sur le programme 908, Romain Ianetta (Dodge Challenger n°25), 4e en 2011, ou encore Dimitri Enjalbert (Dodge Challenger n°33), aussi à l’aise au volant de berline de Formule de Promotion que de puissantes voitures de Grand Tourisme.

Sans oublier le rookie Anthony Garbarino (Ford Mustang n°5 / Rapido Racing), auteur d’excellents chronos vendredi avec une 4e place dans la hiérarchie du jour. Egalement en piste, les Britanniques Harry Vaulkhard (Ford Mustang n°7 / Events Motorsports), ex-pilote de WTCC – à l’instar de Villa -, Nigel Greensall (Dodge Challenger n°48 / TFT), multiples vainqueurs de championnats de sport-prototypes, mais aussi le Suédois Freddy Nordstrom (Dodge Charger n°44 / Orhès Compétition), ancien vainqueur du Challenge Mini UK. Enfin, pour apporter une touche féminine au plateau, Carole Perrin (Chevrolet Camaro n°42 / Autosport 42) tentera de rééditer sa performance de Motorland-Aragon 2011 où elle s’était imposée.

Ce plateau fourni en qualité autant qu’en quantité, avec 25 voitures engagées, disputera dès samedi le difficile exercice des qualifications, prévues à 11h pour les pilotes Elite, puis à 15h15 pour les Open. Tout au long du week-end, les animateurs du championnat ne manqueront pas de rendre hommage à Christian Delpech, propriétaire de l’équipe Pole Position 81, fidèle au championnat depuis ses débuts en 2009, décédé dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 avril. La disparition soudaine de ce personnage attachant et passionné, à 58 ans, est une grand bouleversement pour toute la famille EURO RACECAR NASCAR Touring Series. Elle observera une minute de silence, dimanche 8 avril à 10h15, entre la course Sprint Elite et l’épreuve de Clio Cup, dans laquelle Christian s’était également longuement investi dans le passé.

À voir également :

Nogaro 200 – la liste des engagés.

Nogaro 200 – résultats de la première séance.

Nogaro 200 – résultat de la seconde séance.

Donec Praesent Aliquam leo ante. Sed ipsum