Itaipava Sao Paulo Indy 300 : présentation de la course

Pour la troisième année consécutive, les rues de Sao Paulo accueilleront le paddock de l’IndyCar dans le cadre des Itaipava Sao Paulo Indy 300 presented by Nestle. Toujours disputée dans une ferveur populaire, l’ambiance devrait être encore plus électrique cette année grâce à la présence de la star locale, Rubens Barrichello.

Présent au calendrier du CART de 1996 à 2000 par l’intermédiaire de l’ovale Emerson Fittipaldi, situé à Rio de Janeiro, le Brésil a toujours été le théâtre de courses disputées et excitantes. Lors de ces cinq saisons, les Brésiliens ont pu admirer les exploits de Gil de Ferran, Helio Castroneves, Tony Kanaan, Christiano de Matta, Christian Fittipaldi et autre Roberto Moreno. Aujourd’hui les stars Brésiliennes se nomment Barrichello, Helio Castroneves, Tony Kanaan et Vitor Meira et ces derniers pourront compter sur des tribunes garnies à craquer pour les encourager. D’après les organisateurs, la course se déroulera à “guichets fermés”.


Pourtant malgré le soutien de leurs pairs, les Brésiliens auront fort à faire sur la piste avec notamment le retour en état de grâce de Will Power. Victorieux à Barber et Long Beach, l’Australien occupe désormais la tête du championnat et compte bien rester le seul vainqueur de l’épreuve brésilienne après ses succès de 2010 et 2011.

Du côté des outsiders, il faudra surveiller Simona de Silvestro. Malgré un moteur Lotus en retrait et des résultats bruts peu encourageants, il faut se souvenir que la Suissesse a mené ses premiers tours en carrière en 2010 et a réalisé le meilleur tour en course l’année passée.

Enfin signalons les retouches apportées à la piste par son créateur, Tony Cotman. Ce dernier a voulu améliorer le spectacle et a pour cela demandé la suppression de nombreuses bosses ainsi qu’un meilleur drainage afin d’éviter la situation de 2011 qui avait contraint les officiels à scinder la course en deux manches le temps d’assécher la piste.

L’oeil du pilote :
La venue de l’IndyCar au Brésil est probablement l’une des meilleures décisions qui aient été prises ces dernières années. On le sait, les Brésiliens sont des passionnés de ce sport et ils n’hésitent pas à afficher leur enthousiasme à travers leurs danses et chants dans les tribunes ce qui a pour effet de galvaniser chacun des 26 pilotes en piste.

Du point de vue pilotage, la principale difficulté réside dans le cruel manque de traction dont dispose la voiture. Soumis à de (trop) nombreuses bosses ainsi qu’à une surface glissante, les pilotes luttent tout au long du tour pour trouver de l’adhérence sur le train arrière de leur monoplace. La voiture a donc besoin d’être réglée de manière souple avec une hauteur de caisse importante sans toutefois compromettre l’efficacité aérodynamique qui conditionne la vitesse de pointe dans la très longue ligne droite arrière.

Enfin terminons par évoquer le défi physique que représente cette épreuve. Avec ses bosses et une météo offrant souvent une forte humidité, les organismes sont mis à rude épreuve et seuls les pilotes les mieux préparés mentalement et physiquement sortiront du lot.

La course : Itaipava Sao Paulo Indy 300 presented by Nestle

La date et l’heure : Dimanche 29 avril à 11H30 (côte Est) soit 18H30, heure française.

Le circuit : Streets of Sao Paulo, circuit urbain de 2,6 miles.

La distance : 75 tours soit 195 miles.

Poleman 2011 : Will Power

Vainqueur 2011 : Will Power

ut accumsan ipsum risus. quis quis, pulvinar commodo eleifend diam nec risus