Richmond – Mark Martin en pole

C’est finalement le dernier pilote à avoir pris la piste lors des qualifications des Capital City 400 sur le Richmond International Speedway qui a décroché la pole position. Mark Martin (21,040 secondes / 128,327 mph) a finalement battu de six millièmes de seconde Carl Edwards.

Il s’agit de la seconde pole de Martin cette saison, sa cinquième à Richmond et sa cinquante-troisième en carrière ce qui le place à la huitième place des pilotes ayant signé le plus de poles.


Kevin Harvick et A.J. Allmendinger partagent la deuxième ligne alors que Kyle Busch et Jeff Gordon sont sur la troisième. Denny Hamlin, Martin Truex Jr., Kasey Kahne et Dale Earnhardt Jr. complètent le top-10 de cette séance. Le leader du classement général, Greg Biffle, n’est que vingt-huitième.

Les qualifications se déroulant en fin d’après-midi la température de la piste va donc en se refroidissant ce qui a tendance à avantager les pilotes partant en fin de séance. Ce vendredi seul Mark Martin en a profité.

Mark Martin : “Je n’ai pas demandé à Rodney ce qu’il avait mis dans la voiture. Nous avons apportés des améliorations sur la voiture par rapport à la dernière séance disputée dans des conditions de course.”

En 1981 Mark Martin avait décroché à Richmond sa deuxième pole position en carrière. À cette époque la piste était bien différente de celle utilisée actuellement puisqu’elle présentait un développement de 0,542 mile.

Mark Martin : “Si j’avais été à sa place j’aurais certainement fait la même chose. Tout ce que je veux c’est piloter une voiture aussi rapidement que possible.”

Deuxième à l’issue de son premier tour de qualification Mark Martin a poursuivi son effort pour battre le vice-champion 2011 de la NASCAR Sprint Cup Series.

Mark Martin : “J’espérais vraiment qu’il me dise de couper le contact à l’issue du premier tour. Je lui avais demandé de m’informer si j’avais la pole à l’issue du premier passage. Quand il m’a dit que ce n’était pas bon j’étais effrayé. Je pensais être aux alentours de la quinzième place.”

Quarante-cinq pilotes étaient en lice pour les quarante-trois places qualificatives. Les deux pilotes recalés se nomment Scott Riggs et J.J. Yeley.

dolor. Praesent diam commodo ut Donec elementum ut quis felis consequat. sit