Shank libère Jay Howard pour Indianapolis

Alors que nous vous annoncions il y a quelques jours la signature de Jay Howard pour l’équipe de Michael Shank dans le cadre de l’Indy 500, un communiqué de presse est tombé mercredi soir nous apprenant que le pilote anglais était libre de rouler pour une autre équipe… si l’opportunité se présentait :

“Je sais à quel point il est difficile de participer à l’Indy 500 et la dernière chose que je souhaite au monde est de garder Jay Howard en otage.” a déclaré le très réaliste Michael Shank. Le propriétaire américain de l’équipe éponyme montre une fois encore le respect qu’il porte à ses pilotes.

Cette nouvelle tombe mal pour Jay Howard qui se voit dans l’obligation de trouver une nouvelle équipe alors que le mois de mai vient tout juste de débuter ! N’arrivant toujours pas à sécuriser un contrat avec un motoriste… malgré le fait qu’il soit engage en Grand-Am avec Chevy, c’est à contre coeur que Michael Shank s’est vu contraint de libérer son pilote :

“Nous travaillons sur toutes les possibilités afin de rendre possible notre engagement pour la course d’Indianapolis. Malheureusement à l’heure actuelle nous n’avons pas fait de progrès pour finaliser notre package définitif.” L’équipe de Michael Shank était pourtant l’une des premières à commander un exemplaire de la Dallara DW12. Le team avait également annoncé son partenariat avec AJ Allmendinger et l’homme d’affaires Brian Bailey lors de la grande finale à Las Vegas en fin d’année dernière…

Toutefois Shank ne lâche rien et reste persuadé de l’issue positive de cette “affaire” pour son équipe: “Je n’ai pas l’intention d’abandonner. Nous devons rester réalistes sur le calendrier et le temps nécessaire pour un engagement sérieux à l’Indy500. Je ne voulais pas empêcher Jay de réaliser son rêve. J’ai contacté les personnes les plus susceptibles de m’entendre et j’ai travaillé avec Randy Bernard pour obtenir un moteur. Malheureusement pour l’instant l’emplacement derrière le cockpit de la voiture reste désespérément vide…”

Les premiers essais sur l’ovale d’Indianapolis auront lieu la semaine prochaine (12 mai. Ndlr), le temps presse donc pour la petite équipe MSR.

De son côté Jay Howard – le champion IndyLights 2006 et auteur de quelques courses en IndyCar pour le compte de Sarah Fisher, Bobby Rahal ou Sam Schmidt – espère disputer les 500 Miles pour la deuxième fois de sa carrière : “J’attendais avec impatience de travailler avec Michael et d’intégrer les rangs de l’IndyCar. Cependant je reste concentré sur mon objectif premier qui est de disputer l’Indy500. Rien ne nous dit qu’un partenariat moteur ne sera pas conclu afin de nous permettre d’être la 33ème voiture sur la grille. Je remercie mes supporters pour le soutien qu’ils m’ont apporté ainsi que l’Indianapolis Motor Speedway pour continuer à nous offrir l’opportunité de vivre un rêve pour lequel nous continuons de travailler.”

dictum efficitur. adipiscing mattis eleifend justo Aliquam diam