Alesi échoue aux rookies tests, Pagenaud dans le rythme

Cinq pilotes ont réussi leur Rookie Orientation Program hier dans l’Indiana. Tout d’abord c’est James Jakes qui récolte les honneurs puisque l’anglais a tourné en 218,2 mph. Le pilote Dale Coyne a parfaitement su gérer les trois phases de la séance. Juste derrière suivent Bryan Clauson, Josef Newgarden et Rubens Barrichello.

En sortant de sa voiture, Barrichello, le pilote F1 le plus expérimenté de l’histoire a directement sauté dans les bras de son ami et coéquipier Tony Kanaan. Il n’a pas non plus manqué de saluer son ingénieur Eddie Jones ainsi que toute l’équipe KV Racing Technology avant de jeter un œil à son téléphone portable : “Douze messages de ma femme, comment il en aurait pu être autrement ?’’ a déclaré Rubens avec un sourire malicieux.

Mais avant cela le Brésilien qui avait promis à sa femme de ne jamais rouler sur ovale n’était pas de la même humeur. Sérieux et appliqué, il a progressé pas à pas dans la lignée de son test au Texas un peu plus tôt dans la semaine : “Mon introduction à l’Indy500 s’est plutôt bien passée. Nous avons pu rouler à 214 mph pendant 83 tours sans la moindre petite frayeur. Je suis content d’avoir pu bénéficier de cette séance car sans cela il m’aurait manqué quelque chose. C’était une bonne journée.’’ Son équipier Kanaan n’a lui aussi pas perdu son sens de l’humour puisqu’il avait prévenu Barrichello juste avant sa session “de ne pas rouler plus vite que lui pour son premier jour.’’

Satisfaction également dans le clan Sarah Fisher Hartman Racing puisque Clauson et Newgarden ont passé avec brio les trois phases de ce rookie test. Signalons que Simon Pagenaud continue d’impressionner le monde de l’IndyCar puisque le Poitevin a encore une fois parfaitement rempli sa mission qui lui était destinée… Aux côtés de Townsend Bell, le français peut véritablement nourrir de grands espoirs lors de cette 96e édition.

En revanche la déception est à mettre à l’actif de Jean Alesi et Wade Cunningham. Le français qui a conclu un accord avec l’équipe Fan Force United à la dernière minute n’a pu effectuer que 18 tours en raison d’un problème sur son turbo alors que Cunningham n’a passé que les deux premières phases du test… Ces deux pilotes seront de retour sur l’ovale dès aujourd’hui afin d’améliorer leurs performances.





Michel Jourdain est bel et bien de retour en IndyCar !

© Indy Car Series

Du côté des “revenants”, seul Michel Jourdain Jr a pu participer à une séance d’essai afin de lui permettre de retrouver le rythme au volant d’une monoplace d’IndyCar (Sébastien Bourdais et son équipe sont toujours en conflit avec Lotus et n’ont pas pu rouler.Ndlr). Et c’est sans problème que le mexicain s’est acquitté de cette tâche puisque l’ancien pilote CART a tourné à 213,633 mph au volant de sa Dallara DW12 : “Non je n’ai pas l’impression que ma dernière fois ici remonte à 16 ans !” a-t-il déclaré.

Suite de ces essais dès aujourd’hui pour savoir si Wade Cunningham et Jean Alesi vont pouvoir se distinguer… dans le bon sens du terme cette fois-ci !

Rookie Orientation Program – séance 1 : les temps.

luctus dolor. facilisis velit, Phasellus quis suscipit