Indy500, jour 3 : Newgarden premier d’un trio américain

Avec un temps de 40.4519 sec soit une vitesse moyenne de 222,486 mph, la plus élevée de ces trois jours d’essais, Newgarden a réalisé une excellente performance. L’américain devance ses deux compatriotes de chez Andretti Autosport, Hunter-Reay et Andretti. Le top-5 est complété par Scott Dixon et Sebastian Saavedra, le meilleur performeur de la veille.

La clé de la course sera certainement la gestion de l’aspiration afin d’atteindre des vitesses de pointe élevées, la Dallara DW12 ayant apparemment un comportement très sain dans le draft comme nous le confirme Josef Newgarden : “Tout le monde a essayé de faire des relais de course. C’était très plaisant et je pense que nous avons besoin de plus faire cela afin de comprendre comment la voiture se comporte dans le draft. J’ai beaucoup appris aujourd’hui notamment la façon dont la voiture réagit et nous pouvons encore progresser afin de la rendre encore plus confortable pendant la course.”

A l’issue de cette troisième séance dénuée de tout incident en piste, vingt-quatre pilotes ont signé un temps dans la même seconde que le leader, preuve une nouvelle fois que toutes les équipes sont toutes très bien préparées. Signalons toutefois le problème moteur connu par Graham Rahal après seulement vingt-huit tours… L’américain se classe vingt-troisième, juste derrière Wade Cunnigham. Le rookie néo-zélandais a ainsi pu valider la troisième phase de son ‘Rookie Orientation Program’ et sera donc autorisé à participer aux qualifications.

Même chose pour Jean Alesi qui signe le vingt-neuvième et dernier chrono de la séance avec une vitesse de pointe de 211,516 mph. Le Français, qui commence à prendre véritablement goût à la conduite sur ovale, aura donc la possibilité de se qualifier en cette fin de semaine. “J’ai fais ce que l’équipe m’a demandé, c’est tout. J’apprécie vraiment l’ambiance ici. Signer des autographes sur des photos de F1, parler avec les fans… Tout est très différent de ce que j’avais connu auparavant. Mon objectif est de rester concentré à 100% afin de rendre la voiture la plus rapide possible.”

Le second Français en piste, Simon Pagenaud, continue sa progression puisqu’il a réussi un temps de 41.2390 sec (218,240 mph) juste devant son expérimenté équipier Townsend Bell. Le québécois Alex Tagliani termine la séance à la vingt-quatrième position. Une autre session de tests est prévue en ce mardi 15 mai.

Résultats de la séance d’essais n°3

Donec lectus suscipit sed eget diam libero