Vautier sur le podium, Guerrieri s’impose

Gustavo Yacaman partait en pole position pour la première fois de sa carrière mais il n’a finalement pas pu concrétiser en course. C’est bien Esteban Guerrieri qui a su se montrer le plus malin en fin de course puisqu’il a réussi à trouver l’ouverture sur Tristan Vautier, alors leader, et Gustavo Yacaman au 38ème des 40 tours au programme. Avec 0.0352sec d’avance sur la ligne sur Carlos Munoz blotti dans son sillage (et 0,1354sec sur Vautier), les quatre hommes étaient partis pour se livrer une bataille féroce lors des deux derniers tours de course.

Mais hélas il n’en fut rien… les officiels agitant le drapeau jaune en raison de l’accident, sans gravité, de Jorge Concalvez au virage 2. La course se terminait donc sous régime de Safety Car permettant à Guerrieri de remporter sa deuxième victoire de la saison : “Je sentais que ce week-end allait bien se terminer même si je m’étais mal qualifié. Nous avons décidé de changer le moteur avant la course car nous pensions qu’il avait quelques problèmes (Guerrieri partait donc dix-huitième sur la grille. Ndlr) et finalement nous nous sommes imposés. Je suis très heureux pour l’équipe et je remercie Sam Schmidt de m’avoir donné l’opportunité de disputer cette course.”

Dans le clan Sam Schmidt Motorsport, la joie était au rendez-vous. Pour la quatrième année consécutive le vainqueur de l’épreuve IndyLights d’Indianapolis pilote une monoplace préparée par l’écurie dirigée par Sam Schmidt. Signalons également la très belle troisième place de Tristan Vautier qui complète le podium après des qualifications difficiles : “Nous étions si proches de la victoire ! Félicitations à mon équipier Esteban qui partait de loin et à toute l’équipe. Je suppose que je devrai revenir l’année prochaine pour tenter de gagner… Il n’y a qu’un seul tour à mener et nous n’avons pas réussi. Je suis heureux et frustré à la fois. Je voulais gagner mais je finis troisième et c’est tout de même un très beau jour pour toute l’équipe.”

Au championnat, Guerrieri prend la tête avec 177 pts devant le français Tristan Vautier (163 pts) et Sebastian Saavedra, qui n’a pas pu faire mieux que cinquième à Indianapolis (159 pts). La prochaine manche est prévue la semaine prochaine dans les rues de Detroit, la bataille risque d’y être encore une fois très disputée !

Résultats de la course

Phasellus id, felis commodo ante. ut vel, Aenean mattis id