Essais libres 2 : Power de justesse devant Wilson

Si lors de la première séance d’essais, aucun gros bras n’a osé sortir sous la pluie, il n’en fut pas de même pour cette deuxième séance d’essais libres.

Revenu de sa déception d’Indianapolis, Will Power a démontré à tous ses adversaires qu’il était prêt à reprendre son rythme de croisière, aperçu durant le premier quart de la saison. Avec un tour réalisé en 1.12.8355, l’Australien devance le vainqueur de l’édition 2008, Justin Wilson d’un petit dixième. Sur une piste qu’il maîtrise à la perfection, la performance du pilote britannique fait plaisir à voir tant son début de saison a été difficile. A coup sûr, lui et son ingénieur Bill Pappas sont en train de peaufiner leur compréhension du comportement de la Dallara DW12 et du moteur Honda et une surprise du type “Watkins Glen 2010” n’est pas à exclure ce week-end.


En troisième position, Ryan Briscoe démontre lui aussi être à son aise sur cette difficile piste urbaine et devance de deux millièmes seulement un excellent Simon Pagenaud qui a un temps, occupé la tête de ces essais. Le top-5 est complété par Tony Kanaan.

Du côté de la seule écurie Lotus, Simona de Silvestro a de nouveau connu des essais difficiles, perturbés par des ennuis mécaniques. Au final, la “Miss Suisse” a échoué au 25ème et dernier rang à plus de huit secondes de Power.

Deux drapeaux rouges sont venus émailler cette session. Le premier a été causé par un tête-à-queue de Scott Dixon qui a immobilisé sa monoplace au milieu de la piste. Le second a été déployé après que la voiture de de Silvestro se soit arrêtée en piste à sept minutes du drapeau à damier.

Enfin signalons la forte présence d’écureuils sur la piste dont certains osent défier les puissantes monoplaces de l’IndyCar. Malheureusement, l’un d’entre eux a été percuté par Dario Franchitti et n’a pas survécu.

Les temps de la deuxième séance.

leo. justo suscipit ut Lorem dapibus sit in lectus sem, id ipsum