Michigan – Dale Earnhardt Jr. renoue avec la victoire !

Enfin ! Dale Earnhardt Jr. a retrouvé le chemin de la Victory Lane en NASCAR Sprint Cup Series quatre ans après son dernier succès. Ironie de l’histoire c’est sur cette même piste du Michigan International Speedway que Dale Earnhardt Jr. avait remporté sa précédente victoire.

Après avoir mené près de la moitié des tours, Dale Earnhardt Jr. a coupé la ligne d’arrivée avec plus de cinq secondes d’avance sur Tony Stewart. Matt Kenseth, Greg Biffle et Jimmie Johnson complètent le top-5 de cette quinzième épreuve de la saison.

Dale Earnhardt Jr. : “Je ne sais pas quoi dire. C’est incroyable. Je sais que vous l’attendiez depuis longtemps. Steve a fait quelques changements avec l’arrivée du nouveau pneumatique.”


Plusieurs de ses adversaires ont tenu à saluer Dale Earnhardt Jr. pour sa victoire, à commencer par Jimmie Johnson, son coéquipier, qui est venu le féliciter sur la Victory Lane. Greg Biffle s’est pour sa part dit très heureux pour lui. Earnhardt a même reçu les félicitations de Marco Andretti, pilote Andretti Autosport en IZOD INDYCAR Series.

Jimmie Johnson : “Nous sommes dans le même atelier. La confiance grandit dans cette écurie, c’est incroyable. Nous avons eu quelques problèmes, mais nous sommes revenus de l’arrière.”

Le départ de l’épreuve a été retardée de pratiquement deux heures à cause d’une météo trop capricieuse. Une fois la course lancée, celle-ci a rapidement été neutralisée pour un tête à queue de Kurt Busch. Le pilote de la Phoenix Racing, qui revenait à la compétition ce week-end après sa suspension a connu une course très compliquée et termine trentième à six tours.

Du fait des nouveaux pneumatiques apportés par Goodyear la NASCAR a décidé de neutraliser l’épreuve à deux reprises pour vérifier l’usure de ceux-ci et permettre aux écuries d’effectuer des ajustements.

La course a finalement été neutralisée à huit reprises pour un total de trente-neuf tours derrière la voiture de sécurité.

La Joe Gibbs Racing a connu une course très compliquée avec deux de ses pilotes pris dans des accidents, Joey Logano et Denny Hamlin dont la voiture a pris feu, alors que Kyle Busch a connu un nouveau problème moteur, son troisième en autant de courses.

Matt Kenseth conserve la tête du classement général, mais voit le vainqueur du jour revenir à quatre points. Le week-end prochain marquera la première venue de la saison pour la NASCAR Sprint Cup Series sur un circuit routier avec la manche de Sonoma.

risus libero pulvinar consectetur Sed nunc sit diam quis eleifend tristique elit.