Un calendrier à 15 courses et une épreuve de 500 Miles

Les représentants de l’INDYCAR ont annoncé lundi 25 juin que le calendrier 2012 restera à 15 épreuves.

En négociation avec plusieurs circuits dont Phoenix, Richmond, le Michigan et Road America, l’INDYCAR n’a finalement pas pu conclure un accord à temps. Il faut dire que la majorité des circuits ont bouclé leur programme cette année.

Voici les explications du Président de l’INDYCAR, Randy Bernard :
Après avoir pris toutes nos précautions pour explorer nos différentes options pour une course supplémentaire, nous avons senti qu’il était dans notre intérêt de conserver notre calendrier avec 15 épreuves.


Nous voulons nous assurer que que lorsque nous ajoutons des évènements à notre composition, ils possèdent un potentiel sur le long terme et qu’ils bénéficient d’une promotion solide. Je remercie tous les promoteurs qui ont maintenu la possibilité d’organiser une course d’IndyCar cette année. Cela a certainement confirmé ce que nous savions, que l’intérêt est grand de la part de villes d’Amérique du Nord à accueillir notre série.

Autre point abordé lors de cette annonce, la dernière manche de la saison sur le Superspeedway de Fontana. Organisée le 15 septembre, cette manche marquera le retour d’une autre épreuve de 500 Miles après l’Indy 500 ! La dernière fois que Fontana avait accueilli une manche de 500 Miles remonte à 2002, année où Jimmy Vasser s’était imposé.

Nous voulions faire quelque chose de spécial pour améliorer le spectacle et l’excitation de la dernière course de la saison et pour ainsi retrouver la tradition d’avoir une course de 500 Miles en Californie du Sud.“, a déclaré Bernard.

Cette course qui pourrait couronner le champion 2012, honorera le meilleur pilote sur ovale de l’année puisque le trophée A.J. Foyt sera remis à cette occasion. Après les courses d’Indianapolis, du Texas, de Milwaukee et de l’Iowa, Ryan Hunter-Reay et Tony Kanaan se partagent la tête de ce classement.

Dans son histoire, Fontana a accueilli une course de 500 Miles à six reprises :

  • 1997 – Poleman : Mauricio Gugelmin – Vainqueur : Mark Blundell
  • 1998 – Poleman : Scott Pruett – Vainqueur : Jimmy Vasser
  • 1999 – Poleman : Scott Pruett – Vainqueur : Adrian Fernandez
  • 2000 – Poleman : Gil de Ferran (record mondial de vitesse sur une piste fermée avec un tour de qualification bouclé à 241,426mph – Vainqueur : Christian Fittipaldi
  • 2001 – Poleman : Alex Tagliani – Vainqueur : Christiano da Matta
  • 2002 – Poleman : Tony Kanaan – Vainqueur : Jimmy Vasser
consectetur elementum mattis Donec vulputate, fringilla Donec