James Buescher premier double vainqueur

En résistant à Ty Dillon et Brad Keselowski lors d’un restart à 36 tours du but, James Buescher a enregistré sa seconde victoire en carrière en NASCAR Camping World Truck Series, sa seconde de l’année.

Le pilote de la Turner Motorsports a remporté les UNOH 225 sur le Kentucky Speedway avec 3,805 secondes d’avance sur Brad Keselowski qui a pris la deuxième place à Ty Dillon à deux tours du drapeau à damier. Le poleman Matt Crafton a pris la troisième place alors que Timothy Peters, nouveau leader du championnat s’est classé cinquième.
v


Pénalisé suite à une infraction dans les stands, Johnny Sauter a su trouver les ressources nécessaires pour se classer sixième, suivi de Joey Coulter, Jason Leffler, Ron Hornaday et le jeune Kyle Larson, 19 ans, qui effectuait ses débuts.

La première victoire de Buescher cette année était déjà intervenue sur un ovale d’un mile et demi, c’était en avril sur la piste du Kansas.

James Buescher : “Ce je pense que cette course, comme l’autre, a été gagnée à l’atelier. C’est la troisième fois que je pilote ce truck, la seconde fois que je termine sur la Victory Lane. Il était phénoménal.”

Impliqué dans un accident au tour 69 avec Todd Bodine et Nelson Piquet Jr., Justin Lofton se mettait dans une situation compliquée au championnat. Le double champion de la série, pointait du doigt le comportement de Lofton, estimant que l’ancien leader du classement n’avait pas laissé suffisament de place.

Si Bodine et Piquet ont dû se résoudre à abandonner, Lofton a pu repartir, ne perdant qu’un tour, qu’il récupèrera au tour 102. Sous le drapeau à damier Lofton s’est classé quatrième, limitant ainsi les dégâts au classement général.

Si Dillon a pris la tête après n’avoir pris que deux pneumatiques lors d’une neutralisation peu après le centième tour, Buescher était le plus fort et reprendra son bien dès la relance. Au final le pilote de la Turner Motorsports a mené 119 des 150 tours.

Peters est désormais leader du championnat avec quatre longueurs d’avance sur un duo composé de Lofton et Dillon alors que le vainqueur du soir revient à neuf points, toujours en quatrième position. Derrière le break est fait puisque Parker Kligerman, cinquième, compte trente-quatre unités de retard.

elit. dapibus dolor. Nullam ut quis elementum et, neque. ipsum Lorem felis