Victoire Muscle Milk à Lime Rock : quelle remontée !

C’est un exploit peu commun qu’ont réussi Lucas Luhr et Klaus Graf : les deux pilotes du Team Muscle Milk ont en effet remonté un déficit de quatre tours pour s’imposer lors de cette quatrième manche de la saison ALMS. Après 45 minutes de course, Lucas Luhr a été contraint à un long arrêt au stand en raison d’un souci électronique. Les quatre tours perdus à cette occasion semblaient impossibles à rattraper et la victoire ne semblait alors plus qu’une formalité pour leurs adversaires Guy Smith et Chris Dyson.

Reparti le couteau entre les dents, Lucas Luhr allait produire une performance de toute beauté, en mode attaque maximale. Bien aidé également par des drapeaux jaunes qui tombaient aux bons moments, Luhr n’avait plus qu’un tour de retard lorsqu’il cédait le volant à son équipier Klaus Graf. Celui-ci parachevait le travail sur le même mode, parvenant à reprendre la tête à 30 minutes de l’arrivée.

La course des LMP2 s’est résumée à un affrontement entre Christophe Bouchut/Scott Tucker (Level 5) et Martin Plowman/David Heinemeier Hansson (Conquest Racing). Ce sont les premiers cités qui se sont finalement imposés. Le Level 5 Motorsport est toujours invaincu cette saison. Patrick Dempsey et Joe Foster ont décroché leur premier podium en LMP2, mais avec un rythme nettement plus lent que les leaders de la catégorie.

En GT, signalons la victoire de Jörg Bergmeister et Patrick Long sur la Porsche du Flying Lizard. Il s’agissait du centième départ en ALMS pour l’Allemand. La Porsche a devancé les deux Corvettes.

Aenean odio neque. adipiscing vel, leo sed commodo id ut Aliquam tristique