Essais libres 3 : Franchitti annonce la couleur

La météo a décidé de venir jouer les troubles-fête la nuit précédant la troisième et dernière séance d’essais libres. En effet, une averse venue laver la piste dessinée sur l’aéroport d’Edmonton a considérablement réduit le niveau d’adhérence des monoplaces ce qui a conduit les pilotes à faire quelques tours de valses.


Au final, c’est Dario Franchitti qui s’est montré le plus rapide. Alors que les dernières minutes de la séance avaient un léger parfum de “Firestone Fas Six” avec plusieurs pilotes se succédant à la première place, c’est finalement l’Ecossais qui grâce à un tour en 1.16.8904 s’est adjugé la dernière séance d’essais.

En deuxième position à seulement deux centièmes, Scott Dixon confirme la bonne tenue des V6 Honda. Les deux pilotes Chip Ganassi Racing ont devancé un Will Power retrouvé qui a remporté une bataille psychologique face à son rival pour le titre puisque Ryan Hunter-Reay s’est classé huitième à quatre dixièmes de l’Australien.

Les pilotes français ont quant à eux signé des performances honorables puisque Simon Pagenaud a réalisé le septième chrono à quatre dixièmes de Franchitti tandis que Sébastien Bourdais monte en puissance avant les qualifications comme ne témoigne son 12ème chrono.

Les temps de la dernière séance d’essais.

leo. tempus venenatis, tristique consectetur consequat.