Bourdais pénalisé par son drive-through à Edmonton…

Le week-end d’Edmonton n’a pas été à la hauteur des espérances de Sébastien. Après une course excellente à Toronto (le Français était 2e à l’abord du dernier tour. Ndlr), les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Bourdais. Quelque peu en difficulté lors des essais qualificatifs, Sébastien Bourdais s’est élançait en quatorzième position et espérait bien remonter rapidement dans le classement.

Le début de course s’est déroulé de la meilleure manière pour le Français au volant de la voiture numéro 7 puisqu’il a pu dépasser quelques uns de ses adversaires pour se hisser dans le top-10. Mais à la mi-course, Sébastien Bourdais s’est vu infligé un drive-through (passage par les stands. Ndlr) pour un blocage sur le Canadien James Hinchcliffe. Dès lors la course du Français s’est vue “décapitée” en raison du trafic et de la difficulté de dépasser sur le circuit d’Edmonton.

Sixième l’année dernière au volant de la monoplace du Dale Coyne Racing, et double vainqueur à Edmonton en 2005 et 2007, Bourdais n’aura pas été en mesure de valider les progrès entrevus à Toronto :

“Il n’y a pas grand-chose à dire. Nous avons fait de notre mieux, nos temps étaient bons et nous étions en lice pour prendre de bons points. La pénalité a ruiné notre journée, c’est frustrant mais c’est comme ça.”

Ce n’est que partie remise pour le Manceau qui est actuellement 25e au classement général avec 117 pts. Auteur d’un top-10 à Mid-Ohio en 2011, le Français aura certainement à cœur de se montrer aux avant-postes le 5 août prochain.

En attendant, le quadruple champion Champ Car va participer ce week-end à l’épreuve d’Indianapolis en Grand-Am avec l’équipe Starworks Motorsport. Il partagera à cette occasion le volant de sa voiture avec Alex Popow. Rappelons tout de même que Sébastien Bourdais s’est déjà illustré dans cette catégorie avec un podium (3e. Ndlr) lors des 6 heures de Watkins Glen en compagnie de Ryan Dalziel et d’Enzo Potolicchio au début du mois de juillet.

La neuvième manche de la saison Grand-Am à Indianapolis est à suivre en direct, vendredi 27 juillet à 22h00 sur Motors TV.

et, lectus dictum pulvinar ut sit