Chicagoland – Elliott Sadler sur la Victory Lane malgré la grippe

Malgré un syndrome grippal, le pilote de la Richard Childress Racing, Elliott Sadler a remporté les STP 300 disputés sur le Chicagoland Speedway, confortant du même coup sa première place au classement des pilotes. Le pilote de la Chevrolet n°3 s’impose pour la troisième fois cette année.

Grâce à ce succès Elliott Sadler accroît son avance au championnat à onze points sur son coéquipier Austin Dillon. Il empoche également le bonus de 100.000 dollars puisqu’il a été le meilleur des quatre pilotes éligibles pour cette manche du Dash 4 Cash.


Elliott Sadler : “Je ne suis toujours pas à cent pour cent, mais c’est bien de gagner ici à Chicago. Ma femme et moi sommes venus ici avec un couple et nous les avons mis au travail. J’ai bu beaucoup d’eau pour rester hydraté.”

Troisième de la course, le tenant du titre Justin Allgaier aura été d’une précieuse aide pour Sadler en bloquant à plusieurs reprises Ricky Stenhouse Jr. lors du green-white-checkered.

Justin Allgaier : “nous avon tout fait pour revenir sur Elliott en prenant l’intérieur et l’extérieur, mais à la fin nous ne pouvions plus résister à Ricky, mais je suis fier de cette équipe et ce qu’ils ont réalisé aujourd’hui.”

Stenhouse a finalement pris l’avantage à la sortie du virage n°2 dans le dernier tour, mais a manqué de temps pour revenir sur Sadler et l’emporter. Le pilote de la Roush Fenway Racing a dominé la majorité de l’épreuve en menant le plus grand nombre de tours avec 135 ; il avait également signé la pole posistion quelques heures auparavant.

La dernière neutralisation est intervenue à sept tours du but lorsque Kyle Busch a été percuté par l’arrière par Sam Hornish Jr.. La Toyota n°54 est alors partie dans le mur avec Brendan Gaughan.Les officiels ont alors été contraints d’allonger l’épreuve d’un tour par rapport à ce qui était prévu.

Sam Hornish Jr. : “Je me sens mal. Je voulais voir Kyle Busch, mais il avait déjà pris l’avion. Je me suis excusé auprès de Rick Ren and de Brendan.”

Stenhouse a perdu la tête de l’épreuve à 33 tours du but lorsque Brad Sweet est parti en tête à queue pour la seconde fois de la course. Alors dans les stands pour ravitailler, il est ressorti en dixième position. Sadler alors leader, n’a plus été inquiété du reste de l’épreuve.

Elliott Sadler : “Nous étions au bon endroit au bon moment. Ricky avait la meilleure voiture aujourd’hui, mais nous avons travaillé encore et encore pour nous retrouver en bonne position. C’est une victoire importante. Nous avons remporté le Dash 4 Cash, nous conservons la tête du championnat et nous arrivons à Indianapolis pour la première course de Nationwide sur l’Indianapolis Motor Speedway.”

Allgaier s’est finalement classé troisième devant Kenny Wallace et Michael Annett pour les cinq premiers. Le top-10 est complété par Austin Dillon, Parker Kligerman, Hornish, Cole Whitt et Ryan Truex.

Au championnat Sadler compte désormais onze points d’avance sur Dillon, dix-neuf sur Stenhouse, quarante-deux sur Hornish et soixante-dix-huit sur Allgaier.

elit. neque. et, ipsum dapibus Phasellus