Pennsylvania 400 – faits marquants

Vainqueur : Jeff Gordon.

Âge : 41 ans.

Équipe : n°24 Drive to End Hunger, Chevrolet.

Propriétaire : Rick Hendrick.

Chef d’équipe : Alan Gustafson.

Jeff Gordon a remporté la trente-neuvième édition des Pennsylvania 400, sa quatre-vingt-sixième victoire en 674 courses de NASCAR Sprint Cup Series.

Gordon est seul troisième au classement des pilotes les plus victorieux derrière Richard Petty (200 succès) et David Pearson (105). Il est bien évidemment le pilote en activité le plus victorieux.


Il s’agit de sa sixième victoire et son vingt-huitième top-10 en quarante courses sur le Pocono Raceway.

Il est désormais le pilote le plus victorieux sur cette piste. Il détenait le record à égalité avec Bill Elliott depuis son précédant succès sur cette piste, lors de l’épreuve du mois de juin 2011.

Gordon est maintenant le deuxième possesseur d’une wild card, le premier étant son coéquipier Kasey Kahne avec deux succès.

Kahne, deuxième a décroché son sixième top-10 en dix-huit courses à Pocono, c’est aussi sa onzième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Troisième, Martin Truex Jr., a enregistré son cinquième top-10 en quatorze épreuves à Pocono.

En terminant neuvième, Regan Smith signe son premier top-10 de la saison.

Pour la première fois depuis 2007 toutes les voitures de la Hendrick Motorsports ont remporté au moins une course.

Dale Earnhardt Jr. conserve la tête du classement général avec cinq longueurs d’avance sur Matt Kenseth.

Nullam velit, eleifend lectus venenatis, Phasellus commodo efficitur.