Watkins Glen – Carl Edwards s’impose en Nationwide

Brad Keselowski avait la course en main, mais Carl Edwards a su se montrer le plus costaud lors des deux dernières relances pour aller décrocher la victoire lors des Zippo 200 sur le Watkins Glen International.

Ce vingt-et-unième opus de la saison 2012 aura connu une série de premières. Outre la première victoire de Carl Edwards cette année ainsi qu’à Watkins Glen, c’est le premier succès de la Roush Fenway Racing sur cette piste. Pour sa première apparition en tant que chef d’équipe Scott Graves termine sur la Victory Lane.

Déçu a l’issue de la course, Brad Keselowski, qui a mené le plus grand nombre de tours avec 44 sur les 82 au programme, termine deuxième pour la troisième fois de suite en Nationwide, il devance Sam Hornish Jr., Ricky Stenhouse Jr. et le Canadien Ron Fellows complètent le top-5.


Parti de la pole position Sam Hornish Jr. a mené les premiers tours, mais c’est bien son coéquipier Brad Keselowski qui avait la meilleure voiture du plateau. Le champion 2010 de la NASCAR Nationwide Series a mené le plus grand nombre de tours, mais n’a pu résister aux assauts de Carl Edwards lors du pénultième restart.

Trois et quatrièmes Hornish et Stenhouse profitent des déboires d’Austin Dillon, pour gagner une place. Ils se rapprochent également du leader du championnat, Elliott Sadler, simplement douzième de cette course. Stenhouse, qui signe son premier top-5 n’est plus qu’à treize points du pilote de la Richard Childress Racing. Hornish, atteint pour sa part le meilleur classement de sa carrière.

Kyle Busch, qui a effectué la majeure partie de la course avec un levier de vitesse cassé, prend la sixième place, le reste du top-10 étant composé de Kasey Khane, Paul Menard qui aura eu besoin de trois batteries pour couvrir les 82 tours de la course, Justin Allgaier et Brian Scott.

La course a été marquée par plusieurs accidents, le premier a impliqué Danica Patrick et Ryan Truex dès le premier virage. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a complètement loupé le dépassement qu’il souhaitait faire et est parti en travers dans l’herbe avant de revenir sur la piste juste devant l’infortunée Danica Patrick qui n’a pu l’éviter. La pilote de la Chevrolet n°7 enregistre ainsi son sixième abandon de l’année.

La course n’a pas été de tout repos pour la JR Motorsports, puisque Cole Whitt a lui aussi cassé sa Chevrolet en allant taper le rail à l’entrée de l’Inner Loop. Le rookie qui souhaitait dépasser un concurrent s’est trop mis à l’intérieur et est allé encastrer sa voiture dans le rail.

Dillon a lui aussi connu une course compliquée, avec une crevaison alors qu’il venait de passer l’entrée des stands. Plus tôt dans la course il avait été logiquement pénalisé pour avoir coupé l’Inner Loop afin d’éviter un concurrent en perdition, mais le règlement stipule de marquer un arrêt avant de repartir chose que n’a pas faite le pilote de la Richard Childress Racing. En début d’épreuve il est également parti en tête à queue dans les esses en montant sur les freins alors qu’Alex Kennedy venait de taper le rail juste devant lui. Parti en tête à queue dès qu’il a touché la pédale de frein, il n’a rien touché.

La prochaine épreuve se déroulera le week-end prochain au Canada sur le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal dans la province du Québec. Il s’agira de la troisième et dernière course routière de la saison.

ipsum dolor. ut commodo consequat. sit tempus