Michigan – une crevaison ruine la course de Trevor Bayne

En arrivant au Michigan le week-end dernier, Trevor Bayne et toute la Wood Brothers Racing n’avait qu’un seul objectif, mettre derrière eux le désastreux week-end du mois de juin sur cette même piste, week-end qui s’était terminé par l’explosion du moteur peu après le drapeau vert.

Si encore une fois la Ford n°21 n’a pas vu le drapeau à damier à l’occasion des Pure Michigan 400, la performance était une nouvelle présente avec une présence dans le top-10 pendant une bonne majorité de la course.


Sixième à l’agitation du drapeau vert, Bayne n’a jamais été mieux classé que cinquième, mais pouvait légitimement penser à un top-10, mais une crevaison à dix-huit tours de l’arrivée l’a envoyé dans le mur, terminant finalement en vingt-quatrième position à deux tours avec un goût d’amer et d’inachevé pour cette équipe qui plutôt que de faire du start and park tout au long de la saison a choisi de faire un programme bien plus restreint, mais à fond.

Eddie Wood : “Nous avons une bonne voiture ainsi qu’une stratégie payante sur la fin de course, mais nous avons explosé un pneumatique. Trevor a fait du bon travail toute la journée. Il a été très bon en entrant et sortant des stands.”

Malgré une réparation rapide de la Ford n°21, l’écurie a vu, avec cette crevaison ,tous ses espoirs de bien figurer s’envoler.

Du fait de la victoire de Greg Biffle la Wood Brothers Racing n’est plus l’écurie la plus victorieuse sur cette piste, record qu’elle co-détenait avec la Roush Fenway Racing depuis la saison 2007.

Eddie Wood : “Félicitations à Jack Roush. Si nous devions perdre ce record, nous espérions que ce soit au profit de Jack qui est un grand ami depuis 1970 que nous le fréquentons sur les pistes.”

mattis efficitur. dolor. leo. felis elit. amet, non