Danica Patrick : ‘Je n’ai vraiment pas de chance !’

Depuis des semaines et des semaines, Danica Patrick fait la une des médias à chacune de ses apparitions et sa participation ce week-end à la course de NASCAR Sprint Cup sur le très redouté circuit de Bristol ne déroge bien sûr pas à la règle.

Mais en salle de presse, le ton a été rapidement donné lorsqu’un journaliste a demandé à Tony Stewart qu’il fasse en sorte que Danica Patrick ne vienne pas en conférence chaque semaine alors que sur la piste les performances ne sont pas au rendez-vous. Il est vrai que rares sont les pilotes classés comme Patrick à être invités en salle de presse. Surpris par cette “attaque” Tony Stewart n’a pas su quoi répondre…

Interrogée sur ses performances depuis le début de la saison en Nationwide, Patrick continue d’expliquer qu’elle est en phase d’apprentissage, ce qui ressemble de plus en plus à un mode de défense qu’à la réalité. A ceux qui reprochent à tout le monde de s’acharner sur cette pilote, il faut savoir qu’elle est une des mieux payées du plateau et cela sans jamais n’avoir rien prouvé dans cette discipline.

Il semble de plus en plus urgent pour Patrick de signer un bon résultat. Une belle place à l’arrivée a semblé possible à Montréal la semaine dernière, mais finalement un problème mécanique – pas forcement lié à la chaussure – aura mis fin à tous ses espoirs.

Que peut-elle attendre de ce week-end à Bristol ? Pas grand chose probablement. Partie à la faute lors de la séance de qualification de la Nationwide elle s’élancera loin sur la grille de départ. Et pour la course de NASCAR Sprint Cup de samedi, le but est – selon elle – une nouvelle fois d’apprendre en terminant la course…

Le “projet” Danica Patrick en NASCAR ne semble pas marcher aussi bien que prévu. Si au niveau marketing c’est bien sûr un succès, cela risque de ne pas durer si les résultats n’arrivent pas rapidement.

venenatis, in risus nec ut tristique Praesent ut dapibus