Accident de Dale Earnhardt Jr. au Kansas

Vingt, c’est le nombre de boucles du Kansas Speedway qu’a effectuées Dale Earnhardt Jr. avec le même train de pneumatiques avant que celui monté à l’avant droit cède dans le virage n°2. Résultat le pilote de la Hendrick Motorsports est allé taper le mur, mais s’en sort indemne.


Au moment de l’accident la Chevrolet n°88 était équipée des pneumatiques appelés contrôles, c’est à dire ceux que Goodyear souhaite utiliser pour l’épreuve du mois d’octobre. Cette référence a déjà été utilisée pas plus tard qu’il y a deux semaines lors de la course disputée sur le Michigan International Speedway, lui aussi dont l’asphalte a récemment été changée.

Sept autres pilotes étaient présents lors de cette séance et n’ont pas rencontré de problème majeur. Joey Logano, Juan Pablo Montoya, Paul Menard, Marcos Ambrose, Matt Kenseth et Brad Keselowski étaient également de la partie.

luctus ipsum elit. consectetur Curabitur sed eleifend libero libero. Praesent at