Will Power favori pour le titre ? Pas si sûr…

Pour son 100ème départ en carrière, Will Power était tout proche de le fêter par une victoire à Sonoma. Malheureusement un arrêt aux stands trop long et une neutralisation malvenue ont ruiné sa course.

En guise de consolation, le pilote Penske est reparti avec un troisième “Trophée “Mario Andretti” (ndlr : la récompense attribuée au meilleur pilote sur circuits routiers) ainsi qu’avec une avance consolidée au championnat puisqu’il possède désormais 36 points d’avance sur son plus proche rival Ryan Hunter-Reay. Pourtant, la victoire qu’il n’a plus connu depuis le mois d’avril dans les rues de Sao Paulo lui manque cruellement et il n’hésite pas à avouer qu’il ne pense qu’à retrouver la Victory Lane.


Je suis en mode ‘victoire’. Les victoires sont juste devant nous, mais nous n’arrivons pas à les concrétiser. Vous devez penser au championnat également. Si nous avons la voiture pour gagner, nous y allons. Evidemment au fur et à mesure que vous avancez dans la saison vous devenez plus conscient de ce que font vos rivaux pour le titre, s’ils sont derrière ou devant vous et vous savez combien vous devez être agressif.

Cet état d’esprit, Power l’a développé lors des deux dernières saisons, lorsqu’il était en lutte pour le titre avec Dario Franchitti. Avec deux courses restant à disputer en 2011, il possédait une avance de 11 points mais échoua finalement face à l’Ecossais pour 18 points. En 2010, il abordait l’avant-dernière course de la saison avec 17 points de mieux que Franchitti et dû là aussi laisser la couronne à son rival.

Cette année et contrairement aux deux saisons précédentes, l’avant-dernière course se déroule sur un circuit urbain, terrain de jeu favori de Power. L’Australien arrive sur une piste sur laquelle il avait remporté une superbe victoire l’an passé. Alors pourra-t-il augmenter davantage son avance et aborder sereinement la dernière manche de la saison sur l’ovale de Fontana ou est-ce que les statistiques qui prévoient une nouvelle perte du titre auront raison ?

Le saviez-vous ?

  • Pour la troisième saison consécutive Will Power mène le championnat avec deux restant à disputer. Il a échoué les deux années précédentes dans sa quête du titre.
  • Huit pilotes sont encore mathématiquement éligibles au titre de champion : Will Power, Ryan Hunter-Reay, Helio Castroneves, Scott Dixon, Simon Pagenaud, Tony Kanaan, James Hinchcliffe et Ryan Briscoe. Sur les huit, les quatre premiers seulement peuvent de manière réaliste être couronnés.

La statistique clé dans la course au titre : le pilote menant le championnat alors qu’il ne reste plus que deux manches à courir n’a jamais été champion lors de quatre des six dernières saisons. Seuls Sam Hornish Jr en 2006 et Scott Dixon en 2008 ont réussi à devenir champion alors qu’ils menaient avant l’avant-dernière course.

Plus grand écart entre les deux premiers depuis : 2008. L’écart de 36 points entre Power et Hunter-Reay est le plus grand jamais connu depuis 2008 à deux courses de la fin. En 2008, l’acart était de 43 points et l’écart moyens depuis 2006 est 17.8 points.

Les candidats au titre en forme à Baltimore : Will Power a remporté la course inaugurale en 2011. Tony Kanaan a terminé troisième et Scott Dixon a fini cinquième. Ryan Hunter-Reay quant à lui a pris la huitième place.

Les candidats au titre en difficulté à Baltimore : Helio Castroneves a pris la 17ème place tandis que son coéquipier Ryan Briscoe avait fini 14ème. James Hinchcliffe pour sa part n’avait pu faire mieux que 24ème.

Les courses au titre avec deux courses à disputer :

2011
Leader : Will Power (542), deuxième : Dario Franchitti (-11), troisième : Scott Dixon (-59)
Ecart final et champion : 18 points, Dario Franchitti

2010
Leader : Will Power (552), deuxième : Dario Franchitti (-17), troisième : Scott Dixon (-83)
Ecart final et champion : 5 points, Dario Franchitti

2009
Leader : Ryan Briscoe (550), deuxième : Dario Franchitti (-25), troisième : Scott Dixon (-33)
Ecart final et champion : 11 points, Dario Franchitti

2008
Leader : Scott Dixon (576), deuxième : Helio Castroneves (-43), troisième : Dan Wheldon (-124)
Ecart final et champion : 17 points, Scott Dixon

2007
Leader : Scott Dixon (560), deuxième : Dario Franchitti (-4), troisième : Tony Kanaan (-62)
Ecart final et champion : 13 points, Dario Franchitti

2006
Leader : Sam Hornish Jr. (418), deuxième : Helio Castroneves (-7), troisième : Dan Wheldon (-24)
Ecart final et champion : égalité entre Hornish Jr. et Wheldon. Hornish Jr. champion au plus grand nombre de victoires.

sed elit. adipiscing Praesent ut et,