Ricky Stenhouse Jr. arrache la victoire dans le dernier tour à Atlanta

Ricky Stenhouse Jr., le champion en titre de la NASCAR Nationwide Series a réalisé samedi soir sur l’Atlanta Motor Speedway le hold-up parfait en s’imposant lors des NRA American Warrior 300. Et la première victime de ce hold-up est Kevin Harvick qui a quitté le circuit avec une troisième place et un sentiment d’injustice dirigé vers Brad Keselowski, deuxième de la course.

Ultra-dominateur durant toute la soirée, Harvick était en tête à deux tours du drapeau à damier et a finalement vu ses deux rivaux le dépasser dans le dernier tour. Très remonté, le pilote de la Chevrolet n°33 n’a pas caché sa colère lors de la conférence de presse. Assis juste à côté des deux autres pilotes, Harvick a directement accusé Keselowski de lui avoir volé la victoire en jetant une bouteille d’eau sur la piste en fin de course. Harvick, qui a vu cette manoeuvre sur un des écrans géants lors du drapeau jaune qui a suivi reste persuadé que cette bouteille est la cause de la neutralisation qui lui a sans aucun doute couté la victoire en permettant à Keselowski et Justin Allgaier de repasser par les stands pour chausser des pneus neufs.

Pourtant c’est bien le contact entre Danica Patrick et James Buescher, fait déclencheur d’un accident ayant impliqué quatre voitures au 188ème tour qui a causé la huitième et dernière neutralisation. Grâce à cet ultime drapeau jaune, Stenhouse a pu recoller à Harvick avant de l’attaquer lors du restart et finalement s’imposer.

“Ouais, c’est clair que nous l’avons volé celle-là” plaisantait Stenhouse à l’arrivée. “Mais on nous en a volé pas mal cette saison également. En piste vous faite le mieux que vous pouvez. Cela a été une course claire et propre. Je suis content pour le spectacle offert aux fans, parce que jusqu’à ce dernier drapeau jaune, le show n’était pas forcement au rendez-vous.”

Keselowski, avec des pneus frais, a passé Harvick pour la deuxième place juste après que Stenhouse soit passé en tête de la course. Harvick a coupé la ligne en troisième place devant Elliott Sadler et Allgaier.

Malgré la victoire de Stenhouse, toute la colère de Harvick était dirigée vers cette fameuse bouteille de Keselowski. Les deux pilotes ont d’ailleurs eu une petite explication aussitôt Harvick sorti de sa voiture.

“C’est évident ! Ils l’ont montré à la TV pendant la neutralisation qui a été déclenchée dans le même tour. D’ailleurs il m’a dit que c’était volontaire. Pour moi les choses sont claires.”

En se tournant vers Keselowski lors de la conférence de presse, Harvick a ajouté “Passe une bonne nuit avec ça !”

Keselowski a expliqué pour sa défense que jeter une bouteille d’eau par la fenêtre de sa voiture est quelque chose d’habituel et que beaucoup de pilotes font la même chose en course. Il reste également en désaccord avec Harvick sur le timing exact de l’incident.

“J’ai lancé ma bouteille 15 ou 20 tours avant le drapeau jaune. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas été pénalisé. Si vous faite le tour du circuit, vous allez trouver au moins 20 bouteilles dans l’herbe.”

Robin Pemberton, le Vice Président de la NASCAR, a officiellement annoncé que c’était une pièce d’aluminium dans le virage n°1 qui a causé la neutralisation. Il a également confirmé que le jet de bouteille d’eau était une pratique commune chez certains pilotes.

Il est évident que la frustration d’Harvick doit être importante tant il est passé prêt d’une victoire qui se refuse à lui depuis pas mal de temps. Il a mené 157 des 195 tours de la course avant de voir filer la victoire dans la toute dernière boucle. Rien ne semblait pouvoir lui arriver et il a compter jusqu’à 16 secondes d’avance sur ses rivaux.

Au classement généra de la Nationwide, Stenhouse se rapproche de Sadler et ne compte plus maintenant que 12 points de retard. Sam Hornish Jr., neuvième à Atlanta est troisième du classement à 32 points.

tristique Nullam id eget risus libero non Lorem tempus ut consequat. Sed