Jeff Gordon et Kyle Busch prêts pour la guerre à Richmond !

Si le titre de champion de la NASCAR Sprint Cup Series ne sera décerné qu’à l’issue de la trente-sixième et dernière épreuve de la saison disputée sur l’Homestead-Miami Speedway, la course de Richmond s’annonce capitale pour Jeff Gordon et Kyle Busch, en effet l’un des deux a de grandes chances de rester sur le carreau samedi soir et ne pas participer aux playoffs ce qui serait synonyme de ne pas pouvoir se battre pour le titre à l’occasion des dix dernières courses de la saison régulière.

Jeff Gordon : “C’est notre championnat. C’est notre Homestead. Nous sommes préparés pour gagner cette course et nous qualifier.”

Kyle Busch : “C’est entre Jeff et moi. Je n’ai rien contre les autres, mais le passé à montré que ça se jouait avec les mieux classés. Je pense que c’est juste entre Jeff et moi. Jeff est la plus grosse menace.”


Pour que Busch se qualifie il lui faut une victoire ou concéder moins de douze points à Gordon à condition que celui-ci ne s’impose pas. Pour que le pilote Hendrick se qualifie il lui faut gagner ou marquer treize points de plus que Busch. Les deux hommes peuvent toujours viser la dernière place dans le top-10 détenue par Stewart, mais Kasey Kahne rentre également dans l’équation.

En conférence de presse ce jeudi le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup Series s’est dit prêt à tout pour gagner la course, sans pour autant demander de l’aide à ses coéquipiers.

Jeff Gordon : “Je ne vais pas leur demander de m’aider. S’ils le font ce sera de leur fait. Nous traiteront toute personne devant nous comme un ennemi.”

Si Busch préfèrerait avoir une course calme avec un pilote déjà qualifié pour le Chase vainqueur, il n’en demeure pas moins qu’il fera tout pour barrer la route de la victoire à Gordon si celui-ci est devant lui dans les derniers tours car il sait très bien que l’inverse sera vrai.

Si Gordon et Busch capitalisent la quasi-totalité de l’attention il n’en reste pas moins que six autres pilotes peuvent se qualifier. Cette course de 400 tours se résumera à une partie d’échec durant laquelle il faudra mettre le plus de pression à ses adversaires pour que ceux-ci commettent l’erreur.

Jeff Gordon : “Notre boulot est de mettre un maximum de pression aux autres. Ils en feront de même avec nous. Kyle est très bon ici, nous sommes capables de gagner. Nous allons pousser fort et être agressif pour mettre les autres hors de leur zone de confort et voir ce qu’ils vont donner.”

Kyle Busch : “Ce serait sympa que nous deux nous battions pour la victoire à la fin, que ce soit lui ou moi qui mène, mais encore une fois ce sera chacun pour soi.”

La guerre est donc déclarée avant cette dernière épreuve de la saison, la première explication débutera ce soir lors des qualifications alors que la grande bataille commencera samedi soir à 19h43 heure locale pour ne trouver son épilogue qu’environ trois heures plus tard.

mattis id tristique venenatis, ut dolor.