Quatre questions à Eric Hélary

Eric, comment s’est déroulée cette journée de découverte aux USA ?

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous sommes rendus dans les ateliers de l’écurie acquise par Team FJ. J’ai rencontré Mike Olsen, mon crew-chief, par ailleurs double champion 2001 et 2006 de NASCAR K&N Pro Series et qui va courir ce week-end la manche de Sprint Cup sur la #32. J’ai pu découvrir l’auto, nous avons soigné sa déco, et nous avons commencé à travailler sur les réglages.


Quelles ont-été vos première impressions sur votre auto, qui porte le numéro 61 ?

L’environnement intérieur est très similaire à celui d’une Racecar. A l’exception du siège baquet particulièrement enveloppant, autour du casque, qui te fait te sentir à l’étroit ! Ce qui m’a interpelé, c’est la qualité de la carrosserie. C’est de la tôle, et moi qui suis assez sensible sur le sujet, c’est un vrai travail de pro des carrossiers. Comme c’est une voiture conçue pour les ovales, elle n’est pas symétrique entre la droite et la gauche, mais malgré cela, il n’y a pas une soudure, tout est fait à la main, parfaitement ajusté, et il n’y a pas de fuites d’air sous le plancher… C’est léché. Vraiment du beau travail !

Avez-vous découvert des choses inconnues sur la préparation d’une course ?

Pas spécialement. J’ai simplement pu remarqué que la voiture, toute neuve, avait été extrêmement bien préparée.

Qu’est-ce qui vous attend, jeudi, pour votre deuxième journée dans l’univers NASCAR ?

La journée sera consacrée à la partie administrative. Contrôle des licences, briefings… On va également, naturellement, parler de stratégies, faire le tour du circuit… On rentrera vraiment dans le vif du sujet !

luctus ante. vel, tempus Lorem id, tristique quis, dictum