Loudon – Denny Hamlin survole l’épreuve

En remportant le Sylvania 300 disputés sur le New Hampshire Motor Speedway, Denny Hamlin s’est replacé dans la course a envoyé un signal fort à ses adversaires. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a mis moins de cent tours à remonter de sa trente-deuxième place du départ pour prendre la tête de l’épreuve et pratiquement ne plus la quitter.

Le désormais quintuple vainqueur cette saison s’est montré intraitable que ce soit sur les longs runs, ou bien en fin de course lors de la dernière relance survenue à moins de trente tours du drapeau à damier, apportant ainsi à la Joe Gibbs Racing sa centième victoire dans la division reine de la NASCAR.


Le pilote de la Joe Gibbs Racing a mené pas moins de 193 tours et fait ainsi oublier sa panne d’essence survenue dans le dernier tour lors de l’ouverture du Chase le week-end dernier à Joliet. Il se replace ainsi à la troisième place du classement général à sept longueurs du nouveau leader, Jimmie Johnson.

Johnson, justement, a pris la deuxième place à 2,675 secondes du vainqueur du jour. Le quintuple champion de la NASCAR Sprint Cup Series s’empare de la tête du championnat avec un point d’avance sur Brad Keselowski sixième à Loudon.

Jeff Gordon se devait également de faire un excellent résultat sous peine de définitivement tirer un trait sur un cinquième titre de champion, c’est chose faite avec la troisième place ramenée par le pilote de la Chevrolet n°24. Clint Bowyer et Kasey Khane complètent le top-5, alors que derrière Keselowski on retrouve Tony Stewart, Joey Logano, Brian Vickers et Ryan Newman pour les dix premiers.

Cette course n’a été ralentie qu’à quatre reprises dont trois fois pour des débris, la première neutralisation ayant été décidée avant la course par les officiels afin de vérifier la dégradation des pneumatiques, car des craintes subsistaient quant à une usure excessive des gommes fournies par Goodyear.

Kyle Busch est le grand perdant du jour. Alors qu’il pouvait viser un top-5 et ainsi frapper en grand coup ses adversaires dans la lutte pour la treizième place, son moteur l’a, une nouvelle fois, trahi. Le pilote de la Toyota Camry n°18 a dû terminer l’épreuve sur sept cylindres. Il a finalement rallié l’arrivée à deux tours en vingt-huitième position.

Tous les regards sont désormais tournés vers le Monster Mile de Dover qui accueillera la troisième épreuve du Chase, puis Talladega la semaine suivante. Nulle doute que le titre ne se gagnera pas sur ces deux épreuves, mais il pourrait bien se perdre. Avec six pilotes regroupés en quinze points en tête du championnat, la situation ne demande qu’à être décantée. Les deux courses qui arrivent pourraient bien aider…

elit. Donec dapibus luctus Nullam consequat. leo. tempus quis,