TUMS Fast Relief 500 – faits marquants

Vainqueur : Jimmie Johnson.

Âge : 37 ans.

Équipe : n°48 Lowe’s, Chevrolet.

Propriétaire : Jeff Gordon.

Chef d’équipe : Chad Knaus.

Jimmie Johnson a remporté la soixante-quatrième édition des TUMS Fast Relief 500, son cinquante-neuvième succès en 396 départs en NASCAR Sprint Cup.


Il s’agît de sa quatrième victoire et son vingt-troisième top-10 cette année.

C’est son septième succès et dix-neuvième top-10 en vingt-deux participations sur le Martinsville Speedway.

Jimmie Johnson et Jeff Gordon partagent le record du nombre de victoires pour des pilotes en activité à Martinsville. Ils sont encore à bonne distance des quinze succès de Richard Petty, recordman absolu sur cet ovale.

Deuxième, Kyle Busch signe son huitième top-10 en seize courses à Martinsville. C’est également sa dix-septième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Kasey Kahne, troisième, décroche son troisième top-10 en dix-huit venues à Martinsville.

Stephen Leicht est le meilleur rookie de l’épreuve en trente-quatrième position.

Jimmie Johnson reprend la tête du championnat avec deux points d’avance sur Brad Keselowski.

C’est la seconde fois que Jimmie Johnson mène le championnat pendant les playoffs.

Grâce à la victoire de Johnson Chevrolet est assuré du titre de champion des constructeur. Il s’agît du dixième titre de rang et du trente-sixième pour la marque phare de General Motors.

Rick Hendrick compte désormais dix-neuf victoires à Martinsville en tant que propriétaire d’écurie, c’est la piste sur laquelle il compte le plus de succès. Sa deuxième piste est Charlotte avec dix-sept victoires.

vulputate, Donec elit. lectus mi, mattis Praesent et, libero velit, eget Praesent