AAA Texas 500 – faits marquants

Vainqueur : Jimmie Johnson.

Âge : 37 ans.

Équipe : n°48 Lowe’s, Chevrolet.

Propriétaire : Jeff Gordon.

Chef d’équipe : Chad Knaus.

Jimmie Johnson a remporté la huitième édition des AAA Texas 500, son soixantième succès en 397 départs en NASCAR Sprint Cup.


Il s’agît de sa cinquième victoire et son vingt-quatrième top-10 cette année.

Il améliore son record de victoires pendant le Chase à vingt-deux, le double de son plus proche rival, Tony Stewart.

C’est son deuxième succès et quatorzième top-10 en dix-neuf participations sur le Texas Motor Speedway.

Johnson est le premier pilote depuis Jeff Gordon début 2007 (Phoenix et Talladega – ndlr.) à remporté deux courses consécutives après avoir signé la pole position à chaque fois.

Ce succès est le sept-centième de Chevrolet qui s’est assuré ce week-end de remporter les trois championnats nationaux au classement des constructeurs. Chevrolet est le seul constructeur à avoir réalisé cet exploit dans l’histoire de la NASCAR. C’est la seconde fois après 2005 que cela arrive.

Deuxième, Brad Keselowski signe son premier top-10 en neuf courses à Fort Worth. C’est également sa vingt-deuxième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Kyle Busch, troisième, décroche son sixième top-10 en quinze venues à Fort Worth.

Jimmie Johnson compte sept points d’avance sur Brad Keselowski.

Johnson a une place moyenne à l’arrivée pendant ce Chase de 4,9 contre 5,3 pour Keselowski. Le record est détenu par Carl Edwards qui l’an dernier avait signé une place moyenne à l’arrivée de 4,9 sur l’ensemble des dix courses.

Kevin Harvick a signé son premier top-10 du Chase.

Kevin Harvick et Dale Earnhardt Jr. sont les deux premiers chasers à être officiellement éliminés de la course au titre.

ultricies quis, id leo ut vel, dolor. tristique sed leo.