Points en moins pour Gordon probation pour Keselowski !

Jeff Gordon a été logiquement pénalisé pour violations des sections 12-1 (Action au détriment de la course stock car.) pour une altercation avec un autre pilote sur la piste durant la course. Il écope de 100 000 dollars d’amende, vingt-cinq points de pénalités qui le relèguent à la onzième place du classement général et est placé sous probation jusqu’au 31 décembre 2012.

Rick Hendrick, le propriétaire de la Chevrolet n°24 se vont également retiré vingt-cinq points au classement des propriétaires. Alan Gustafson, le chef d’équipe de Jeff Gordon est placé sous probation jusqu’à la fin de l’année civile pour non respect de l’article 9-4A (Lors de chaque course, le chef d’équipe est responsable de son pilotes et ses mécaniciens.) du règlement 2012.


Brian Pattie, chef d’équipe de Clint Bowyer a enfreint les sections 12-1 et 9-4A du règlement en conséquence il écope de 25 000 dollars d’amende et est placé sous probation jusqu’au 31 décembre.

Brad Keselowski, pilote de la Dodge n°2, est pénalisé de 25 000 dollars et placé sous probation jusqu’à la fin de l’année pour ne pas avoir respecté les sections 12-1 et 20-6.7A (Les voitures et les pilotes ne peuvent embarquer de matériel électronique, des enregistreurs numériques, microprocesseurs, mémoire électronique numérique, système de contrôle de traction, jauges électroniques, même s’ils sont inopérant ou incomplet.) Le leader du championnat a été pris en possession de son téléphone portable dans sa voiture.

Pour rappel la NASCAR a interdit depuis les Daytona 500 2012 à tout pilote d’avoir son téléphone portable dans sa voiture de course.

Robin Pemberton, vice-président de la compétition : “Après une analyse approfondie des actions qui ont eu lieu lors de la course de dimanche à Phoenix International Raceway, nous avons imposé des sanctions. Nous les considérons appropriées et attendons qu’elles soient respectées.”

ut ut efficitur. at elementum neque. luctus justo ante.