Homestead – Regan Smith pour la victoire Ricky Stenhouse Jr. pour le titre

Pour son premier départ en NASCAR Nationwide Series depuis cinq ans, Regan Smith a conduit la Chevrolet n°5 de la JR Motorsports sur la Victory Lane pour ce qui est son premier succès dans la discipline. Il a devancé Kyle Busch sous le drapeau à damier. L’écart entre les deux hommes à l’arrivée était de 1,375 seconde.

Si Regan Smith a remporté son premier succès en carrière dans la division Ricky Stenhouse Jr. a géré sa course malgré une voiture au comportement difficile pour aller décrocher son second titre en carrière.


Brendan Gaughan a pris la troisième place suivi de Sam Hornish Jr. et Austin Dillon. Ricky Stenhouse Jr. s’est classé sixième alors qu’Elliott Sadler, neuvième sous le drapeau à damier, sauve sa deuxième place au classement général pour un point.

Regan Smith : “Je n’ai pas senti beaucoup de différence par rapport à 2007. J’avais une voiture très rapide dès le départ de la course, je n’étais donc pas très inquiet. Nous avons essayé beaucoup de choses, mais l’équilibre est resté le même. C’est vraiment un bon début.”

Stenhouse devient le sixième pilote à remporter deux titres consécutifs en Nationwide, rejoignant au palmarès Sam Ard, Larry Pearson, Randy LaJoie, Dale Earnhardt Jr. et Martin Truex Jr.. Il est aussi le premier pilote à accomplir cet exploit pour le compte de la Roush Fenway Racing.

Ricky Stenhouse Jr. : “C’est incroyable de doubler la mise quand seulement six d’entre-nous y sont parvenus. C’est quelque chose de spécial. Je me rends compte à quel point ce qu’a fait l’écurie n°48 de Jimmie Johnson d’en gagner cinq de rang est incroyable. J’ai pris beaucoup de plaisir tout au long de ces deux saisons. Nous sommes impatients d’être à l’année prochaine.”

Kyle Busch est une nouvelle fois passé à côté de la victoire, mettant ainsi fin à une série de huit saisons consécutives avec au moins une victoire en Nationwide. Après avoir mené 65 des 66 premiers tours, comptant même à un moment neuf secondes d’avance sur le deuxième de l’épreuve, Regan Smith, la dynamique s’est inversée et Busch n’a cessé de se battre contre une voiture extrêmement survireuse.

C’est alors Austin Dillon qui a pris les commandes de l’épreuve, menant avec plus de huit secondes d’avance sur ce même Smith avant la seconde salve de ravitaillement sous drapeau vert. L’écart a ensuite baissé jusqu’à 1,7 seconde avant que la NASCAR ne soit contrainte de sortir le drapeau jaune pour la quatrième fois de la soirée suite à un débris dans le virage n°1.

Malgré des neutralisations plus fréquentes en fin de course, Kyle Busch a pu regagné des positions, mais n’a jamais été en mesure de battre Smith.

Treizième de la course, Danica Patrick termine le championnat en dixième position, le meilleur résultat pour une femme dans l’une des séries nationales de la NASCAR.

dolor. ipsum luctus nec Phasellus ut dictum ipsum ut Praesent Lorem neque.