Tony Stewart à l’Indy 500 avec Penske ?

Lors du discours de remise du trophée de champion NACAR Sprint Cup à Las Vegas, Roger Penske n’y est pas allé de main morte en proposant ni plus ni moins qu’un contrat à Tony Stewart pour l’Indy 500 2013.

Roger Penske : “Je sais que l’on a pris ta place cette année, mais tu es un propriétaire, un pilote, un promoteur, que penses-tu de faire le doublé à Indy cette année ? Es-tu disponible ?”


L’assistance était bien évidemment hilare et bon nombre de personnes présentes a pensé qu’il s’agissait d’une blague, mais Roger Penske était tout ce qu’il y a de plus sérieux.

Roger Penske : “S’il veut faire le doublé je lui engagerai une voiture. Nous en avons parlé avant et je pensais officialiser cela ce soir.”

Tony Stewart n’a pas parlé de cette proposition à l’issue du banquet, préférant en rire et s’éclipser peu après. Le natif de l’Indiana a tout de même entre ses mains une proposition en or, puisqu’il peut participer aux 500 miles d’Indianapolis pour le propriétaire recordman des victoires puisque Roger Penske comptabilise quinze succès.

En cinq participations à l’Indy 500 Stewart ne s’est jamais imposé. Sa dernière apparition dans cette épreuve remonte à 2001. Parti de la pole en 1996 comme rookie il avait mené 44 tours avant de connaître une casse moteur. Son meilleur résultat est une cinquième place en 1997.

Tant en 1999 qu’en 2001 Stewart a participé à l’Indy 500 puis aux Coca-Cola 600 à Charlotte, pour une neuvième place dans l’Indiana et une quatrième en Caroline du Nord alors que la seconde fois il s’était classé sixième à Indy et troisième à Charlotte.

Peu avant le début de la saison 2012 Tony Stewart a reconnu que gagner l’Indy 500 est son rêve de gosse, mais en signant en NASCAR il a rapidement compris qu’il lui serait impossible de le réaliser.

Un signe du destin peut-être pour le triple champion NASCAR qui aura 42 ans en mai prochain, c’est-à-dire le même âge que son idole AJ Foyt lorsqu’il a remporté les 500 miles en 1977. Arie Luyendyk s’est imposé à 43 ans en 1997 alors qu’Emererson Fittipaldi avait 46 ans lors qu’il s’est imposé. Bobby et Al Unser étant les plus âgés à avoir gagné cette épreuve à l’âge de 47 ans.

ante. Curabitur Nullam id Donec Aliquam