La fibre de carbone, une fausse bonne idée ?

L’utilisation de fibre de carbone sur la nouvelle génération de voitures doit permettre aux écuries de créer plus d’appui aérodynamique et ainsi d’améliorer la maniabilité de la voiture. Cela a également pour conséquence d’alléger le poids de la voiture de près de quatre-vingts kilos.

Tony Stewart : “La fibre de carbone est bien plus légère, cela va donc déplacer le centre de gravité et aider la voiture à mieux tourner. C’est vraiment une bonne chose.”


En outre le grip mécanique s’en retrouve augmenté. Du kevlar est également ajouté à la fibre de carbone pour éviter les éclats, cependant en cas d’accident le capot devrait rapidement être plié, comme c’était le cas par le passé. Il pourrait également être plus facile à changer.

Kevin Harvick : “Il va probablement casser, il faudra donc s’arrêter pour en mettre un nouveau. Ce sera comme changer un aileron sur une F1. Au final c’est quelque chose de positif.”

Si du côté des pilotes et des mécaniciens la nouveauté semble parfaitement acceptée, la pilule a beaucoup plus de mal à passer du côté des fans qui estiment que l’on s’éloigne de l’esprit des voitures de production qui n’utilisent pas ce composé durant la construction.

Les fans auront-ils raisons des innovations de la NASCAR ? Les officiels devront-ils revoir leur copie ? Dans un premier temps cela semble compromis puisque la NASCAR a indiqué à l’issue de la première journée qu’elle ne fera que de petits ajustements d’ici le début de la saison 2013.

sed suscipit Curabitur dolor Nullam et,