La Penske Racing peut-elle ramener le titre chez Ford ?

Kurt Busch est le dernier pilote à avoir remporté un titre pour Ford c’était en 2004, un an après celui de son coéquipier de l’époque à la Roush Fenway Racing, Matt Kenseth. Depuis cette date, les pilotes Ford ont compilé en 288 courses un total de 57 victoires dont trois aux Daytona 500. Le tiers de ces victoires a été décroché par un seul pilote, Carl Edwards.

La Roush Fenway Racing est l’écurie la plus prolifique pour Ford avec 54 des 57 succès, mais aussi quatre titre de vice-champion dont deux pour Edwards. En 2005 Greg Biffle est le pilote le plus victorieux avec six succès, mais doit échouer à la deuxième place derrière Tony Stewart alors qu’en 2008, malgré neuf victoires Edwards ne peut battre Jimmie Johnson pour le titre de champion.


Malgré ces statistiques aucun pilote Ford n’a été champion lors des huit dernières saisons, une statistique que la marque à l’ovale bleu souhaite à tout prix voir disparaitre en 2013 avec l’arrivée notable de la Penske Racing. L’écurie fondée par le Capitaine a déjà roulé en Ford, notamment dans les années 1990 puis au début de la décennie 2000, mais à cette époque l’écurie de Roger Penske construisait ses propres moteurs. Chose qu’elle ne fait plus, puisqu’elle a signé un contrat de fourniture moteurs avec le département Roush Yates Engines.

En 2011 et 2012, bien qu’étant la seule écurie Dodge, la Penske Racing a démontré toute sa force notamment au niveau du département moteur puisque Brad Keselowski, champion en titre, s’est illustré à plusieurs reprises avec une consommation de carburant parfaitement maîtrisée pour aller chercher des succès.

En signant pour Ford la Penske Racing perd donc cet avantage et va surtout devoir démontrer qu’être client chez Ford permet de gagner. Depuis le début de la saison 2005 seuls deux pilotes ont réussi à le faire, Marcos Ambrose à Watkins Glen en 2011 et 2012 au volant d’une voiture de la Richard Petty Motorsports et Trevor Bayne lors des Daytona 500 2011 au volant de la légendaire voiture n°21 de la Wood Brothers Racing.

Nul doute que lors des premières séances d’essais de la saison, ainsi que lors des premières courses la référence à suivre pour la Penske Racing sera la Roush Fenway Racing. Cependant, si l’écurie de Roger Penske continue au niveau qu’était le sien en 2012 elle pourrait très rapidement devenir l’écurie référence de Ford, au grand dam de la Roush.

mattis felis id ut ut amet, suscipit mi, Lorem