Le draft en paquet bel et bien de retour

À l’occasion des vingt-et-une heures de tests organisées sur le Daytona International Speedway par la NASCAR il n’y a eu que peu de séances de draft, mais les quelques tentatives ont montré que les courses en tandem n’étaient qu’un lointain souvenir. Le principe des courses en paquet comme il était connu à la fin des années 1990 et au début des années 2000 semble bel et bien de retour.

Dale Earnhardt Jr. : “J’ai l’impression que ce sport est en bonne santé. Nous avons une belle occasion de grandir. Avec cette voiture nous avons l’opportunité de faire quelque chose de grandiose et ayant un fort impact. Cela ressemble aux vieilles courses que l’on avait dans les années 1980 et 1990. Je pense que nous nous sommes améliorés.”


Dans ces conditions c’est Trevor Bayne, le vainqueur 2011 des Daytona 500 qui a signé le meilleur chrono à la vitesse moyenne de 199,650 mph. Les vitesses atteintes lors des ces trois journées d’essais sont conformes à celles que la NASCAR souhaitait enregistrer. D’ici le début des Speedweeks seuls de petits ajustements sont à prévoir.

Martin Truex Jr. “La chose la plus importante a été de voir que le draft était comme avant. Il n’y a plus de duos, c’est sympa de revenir en arrière et de pouvoir mener et faire des choses comme on le faisait dans le passé. C’est un peu plus stratégique que de pousser le gars devant vous.”

Greg Biffle fait partie des pilotes satisfaits de ces essais et tire déjà des plans sur la comète sur les Speedweeks qui seront plaisantes et passionnantes à suivre.

Greg Biffle : “Ces voitures sont plus survireuses. C’est bon pour la course, c’est bon pour les fans. Cela va rendre les courses plus intéressantes et les stratégies de course auront de nouveau un rôle important? Quand vous mettez des pneumatiques et que vous allez plus vite c’est une bonne chose. Cela va être une sacré course. J’aime cela. Les voitures glissent plus et sont plus difficiles à conduire. La course va être vraiment intéressante.”

Vainqueur des Daytona 500 en 2006 lorsque les courses en paquet étaient encore à l’honneur, Jimmie Johnson estime qu’il faut aussi prendre en compte l’avis des jeunes fans pour continuer à faire évoluer ce sport.

Jimmie Johnson : “Je suis devenu fan des courses quand j’étais un enfant et je pense que le futur de notre sport dépend de notre façon à impliquer les jeunes. Honnêtement ce programme peut y contribuer.”

Les essais vont se poursuivre jeudi 17 et vendredi 18 janvier sur le Charlotte Motor Speedway afin cette fois-ci d’acquérir des données pour les nombreux ovales intermédiaires que composent la saison 2013 des NASCAR Sprint Cup Series.

vel, felis sed ante. sit commodo consequat. at efficitur. libero